L’effet vuvuzela (Les Hommes sont-ils devenus fous?)

60% des Français déclarent suivre la Coupe du Monde pendant leurs heures de travail, que ce soit grâce à leurs smartphones, à leur accès internet professionnel, ou encore parce que leur patron « compréhensif » et « lui-même amateur de football » (à ce stade j’appelle plus ça amateur, moi) met à leur disposition un poste de télévision allumé « sans le son » (ah quand-même).

Le Figaro Economique (oui, j’ai de ces lectures saines, moi, je sais) tentait d’étudier l’effet pour notre économie d’un tel ralentissement de la production sur notre économie nationale en fonction du stade atteint dans la compétition. Parce que forcément, si tu mates le foot au taf, t’es à peu près aussi productif que si tu blogues, hein, sois honnête. Ah ben pas possible de chiffrer exactement, parce que d’un autre côté, l’euphorie générée par un bon match (voire, soyons fou, un match gagné) doperait la productivité du salarié, compensant ainsi le ralentissement de son rendement, sans compter que celui-ci aurait du coup vachement soif et très envie d’aller descendre quelques bières avec les collègues après le bureau pour fêter ça.

Dans mon entreprise, nous avons accès, moyennant pointage et organisation adéquate des services (= sur tes heures sup’ et pas tout le monde en même temps, plize), à une salle équipée d’un grand écran retransmettant les matches (et aussi d’un tournoi de babyfoot interservices, au secours). A l’heure où je vous parle, les smartphones résonnent de sons de vuvuzelas à chaque but marqué à travers tout l’open space, et commentaires et considérations de haut vol fusent…

Oui, exactement comme le 22 novembre 1963 des images d’un tailleur rose taché de sang (ouf, en noir et blanc) passaient en boucle, ou le 21 juillet 1969, les terriens du monde se rassemblaient devant la boîte à images qui les faisaient rêver d’un nouveau monde par delà les étoiles.

Mais je sais pas, j’ai comme une étrange impression d’un certain nivellement par le bas… pas dans le fait d’aimer ça, mais plutôt dans la ferveur, ou plutôt la folie collective qui ne nous ferait pas hésiter un instant à paralyser un pays entier, que dis-je, le monde entier pendant un mois tous les quatre ans pour se focaliser tous autour d’un ballon même pas parfaitement rond apparemment.

La preuve de ce que j’avance : les voix qui se lèvent, outrées que le gouvernement aient « délibérément choisi » de rendre publiques leurs propositions concernant la réforme – indispensable et vitale si tu veux pas sucer des cailloux dans quelques années – des retraites « en plein milieu de la coupe du monde ». (Je précise pour les grincheux que non, mon propos n’est pas ici le contenu de cette réforme mais seulement les remarques fusant concernant son timing).

Arrêtez de respirer, la planète joue au ballon.

Panis et circenses.

Les commentaires

Georges

ma pauvre… je compatis pour le boulot, sont footeux en diable dans l’entreprise où je bosse, mais pas de télé… parce que ya pas de place sinon j’y aurai le trop… en attendant ya des soirées d’organiser sous un chapiteau, mais moi je veux pas crever prématurément d’ennui, alors j’y vais pas !

Réponse
Lola

Dans ma boite, ils ont fini par aménager des salles et des télés, parce que le jour de l’ouverture de la coupe du monde, y’avait tellement de téléchargements que le réseau est tombé… et ça, ça enquiquine aussi ceux qui n’avaient pas du tout envie de regarder le foot pour pouvoir bloguer travailler en paix… 🙂

Réponse
Miss Cz

comment j’ai trop de chance Mister ne suis pas du tout le foot!
par contre une soirée bière-chips, je dis pas non

Réponse
TMO

Pas de foot chez nous….ça nous arrache le foie de comparer leurs revenus avec les nôtres, alors on joue à l’autruche, ça fait moins mal….

Réponse
Zette

Mais parfois, cette apnée, même une fois tous les 4 ans, pendant un mois, elle panse certaines plaies, elle fait juste un tant soit peu oublier les grosses tempêtes, certes remises, mais on se sent à nouveau vivants, insouciants et confiants en demain.

Mais ça fait mal au derrière de devenir ça grâce au foot.

Réponse
Poulette Dodue

Atta moins 3 gars (El Ombre en tête) et que j’te met le tish du pays et que j’te chante l’hymne !! Me marre cela dit c’est plus des moments de complicité avec papa que de la ferveur footballistique !!

Réponse
bbflo

ah non mais c’est clair que pour la productivité c’est pas top… en 98 au bureau, dès que le boss se barrait en R.V. la télé de la salle de réunion était allumée et plus personne ne bossait !
Enfin, je te rassure, vu comme est barrée la France, ça risque de se calmer vite fait…

Réponse
Bloody Mary

On est principalement des filles aux boulots puis elles sont en « tournées » elles peuvent si elles veulent écouter en bagnoles, pas de téloche dans le service, je trouve ça limite au boulot mais bon c’est que mon point de vue 😉

Réponse
La Fille aux yeux couleur menthe à l'eau

Avant, ils commençaient avec Roland Garros, enchaînaient sur Wimbledon, le Tour de France… pffff on en finit plus. Mais à la limite encore. Mais que le governement doivent s’arrêter de bosser sur un truc super important, ça dépasse les bornes des limites (Maurice), je trouve.

Réponse
Nanette

Pas de foot au boulot dans ma boite (j’y suis pas mais je le sais), par contre, il m’arrive de bloguer à donf, de carburer sur mon taf pendant trois heures et de passer le reste de la journée à crée des marque-place choupis pour mon mariage, ou travailler ma liste d’invités etc…
Mais bon, j’vais me soigner hein !

Réponse
Poulette Dodue

Ta déco elle est trop, trop belle !
Suis au boulot OK mais j’ai fait un max d’heures sup (sans sous sup !!) du coup je proffites des temps creux pour ma tournée des blogs d’amour (Copyright Nanette )!

Réponse
VGD75

Le foot, c’est terminé grâce à la performance de nos joueurs surpayés hier. Une bonne chose de faite. Ici, au boulot, que des filles quasiment, pas de télé et tout le monde s’en fout (à part ma collègue anglaise mais les anglais, ils ont un super gardien de but :-).
Sinon, le timing des retraites, je dirais que c’est peut-être fait exprès justement!!!

Réponse
alorom

Tout à fait raccord avec VGD!!Putain, merde ces mecs palpent des millions, et ils sont minables sur leur lieu de travail???
Mais j’hallucine!!Et le monde s’arrête de tourner pour voir ça??!!
Nan parce que si pour être adulée il faut rien branler et palper un max, j’en suis TOUT DE SUITE!!
Ceci dit, ils ont ramassé cher aujourd’hui dans la presse!!
Les retraites??Vu ma carrière façon gruyère quasi rapé, j’irai bosser en déambulateur, et je pisserai sur mon fauteuil ergonomique!!:D

Réponse
asdetrefle

Je me demandais… si je bossais dans un milieu dominé par les hommes…
La réunion de 17h est annulée pour cause de match à 16h. Tu est désespérément lucide, menthalo!
Nous serons dans un monde égalitaire le jour où les réunions seront annulées pour cause d’ouverture des soldes!

Ne parlons pas de réunion des parents d’élève, ou grêve de la cantine… ça en théorie, c’est asexué. en théorie…

Réponse

Laisser un commentaire