Triste cire et barricades

A force de l’attendre on n’y croyait plus.

Le vernis sensé transformer mes ongles de pieds en coquillages exotiques s’était fait la malle depuis longtemps, bien planqué au fond des chaussures fermées qui grattaient, grattaient jusqu’à l’abîmer. J’avais effacé ses bavures d’un coup de coton dissolvant rageur, le regard perdu sur les gouttes d’eau qui dégoulinaient le long des fenêtres de la salle de bains.

Je n’avais pas pris la peine de leur refaire une beauté. Je les avais enfermés dans mes Converse, et tant pis.

Il y a quelques semaines de cela, j’avais refait ami-amie avec mon pot de cire orientale Veet, et au bout de quelques heures douloureuses courageuses  de bien-être consacrées à ma beauté extérieure passées en tête à tête avec mes bandelettes (j’avais barricadé la porte de la salle de bain, pour prévenir tout débordement compromettant de marmaille / conjoint alors que j’avais l’aisselle / le mollet /le frifri englué et une position ridicule en équilibre entre le lavabo et la baignoire, le mollet gauche par derrière l’oreille droite),  je ressortais rouge de partout lisse « pour plusieurs semaines » (c’est marqué sur la boîte, à côté de « attention aux brûlures »), l’ongle pimpant, et le body conquérant, sûr de sa victoire sur la vile télécommande de la sournoise télémoche, machine hypnotiseuse de maris. (Il était juste trois plombes du mat’ et le mari était en sommeil paradoxal, mais c’est un infime détail.)

Quelques semaines.

C’est le temps que j’ai attendu l’été.

J’ai plus de vernis aux pieds.

J’ai le poil qui a repoussé.

Paraît que demain, la tenue réglementaire, c’est sandales et maillot de bain dans ton jardin, voire jupe ras le mariage si tu es chanceuse travailleuse.

Z’auraient pu prévenir. Genre, que je m’organise. Juste un chouïa.

Parce que là, bonjour la prise de tête dressing du matin: pas de sandales, pas de jupe, pas de sans-manches. Le tout pas trop chaud. Ah pas trop froid non plus, rapport à la clim’. (Je me demande si la burqua, tout compte fait, n’aurait pas certains avantages. Ou alors, soyons dingue, le look Alorom. Nan je rigole. Je me contenterai de la burqua. )

Ce soir, tu sais où me trouver.

Barricadée.

Les commentaires

Didier

J’ai fait un copier coller pour lire au chalet 😉
Bisous de nous deux au passage

Réponse
Didier

Ben oui quoi, je m’épile régulièrement 😀 et ma douce aussi avec ses trois poils blonds sur chaque jambe 😉
elle le fait à la pince à épiler les jours de grand soleil pour mieux les voir lol

Réponse
Poulette Dodue

Han bah ce week end atelier vernis pour moi itou !
Bon niveau pilosité j’entretien le terrain rapport que j’porte des pantacourts (en jeans et plutot long hein quand même !) depuis un certain temps pour faire un appel au soleil !!
Cool moi j’ai agrandit ma collec de nus ieps , j’ai fait l’acquisition « violette » et « roses avec des papillons » y a plus qu’ à !!!

Réponse
pivoine

Ce soir c’est atelier poils et vernis aussi (le soleil est enfin là). Mes pieds je les crème tous les soirs ^^

Réponse
Béatrice

Ben comme j’y vais au rasoir (je sais, c’est pas bien …), je suis raccord vite fait !!
Une retouche de vernis, et ça sera top !!!

Réponse
bbflo

Là je sors de la douche (oui, je sais, il est 17h mais en même temps j’ai tondu et j’ai fait de la peinture) et j’ai fait un rasage en règle !
Je serai impecc pour le déménagement demain 🙁

Réponse
Zette

C’est vrai que tout est à refaire et on nous a pas prévenues, nous, les filles.
Mais ce soir, tout d’un coup, je serais presque tentée de virer mes chaussettes.
Presque, parce que j’ai mis des glaçons dans mon rosé.

Réponse
cranemou

ah merde, faut que je ressorte les bandelettes…c’est beyrouth sur les mollets…. mais au moins, il fait beau 😉

Réponse
Nanette

On est raccord Mentalo ! Hier c’était la chasse au poil à Banlieue sur Orge ! La cire sans bande (aïe), mais au moins je suis tranquille !
Pas de nus-pieds cette année…

Réponse
Mout

Pas de nus-pieds pour moi non plus, sinon faut refaire le vernis tout le temps ,c’trop fatiguant… Pis il s’écaille ultra vite ce bougre ! Les ballerines ça tient pas (trop) chaud…

Réponse
La Fille aux yeux couleur menthe à l'eau

Moi les ballerines je peux pas. J’ai toujours l’impression que les pieds se font la malle (j’ai le pied assez large, enfin les deux, quoi). Puis ça me fait pas un joli mollet. Bref la ballerine et moi, c’est non. Par contre la sandale travaillée avec talon qui se coince dans la moindre grille d’aération, j’aime!

Réponse
alorom

Mouhahaha, le look »Alorom »!!+1!!
Euh, mais, mais..c’est moi, merde!!!
Alors madame Mentalo, comment vous dire..
je reviens aux fondamentaux moi Modame, aux vrais valeurs..J’ai des poireaux sous les bras, des dreads sur les mollets et les sourcils de Domenech!!
Je suis une fille tellement nature..
Nan!!Aujourd’hui opération restore tonself!!
Débroussaillage, lavage de nouilles, vernis sur les rognures!!

Réponse
Bloody Mary

Pour le dépoilage c’est rasage, la barbe y tout…
Euh je suis la seule qui a pas de vernis ni sur les mains ni sur les pieds ( du moins sur les ongles) ?

Réponse
Ausecoursmonfilsmapprendlavie

J’ai refait le vernis aujourd’hui en urgence itou. En revanche, pour l’épilation, si je peux me permettre une suggestion, je suis vachement plus heureuse depuis que j’ai mon épilateur électrique. Bon. OK, si tu préfères les bandelettes !

Réponse

Laisser un commentaire