Poète, mais à ses heures seulement

Hier soir, le Petit d’Homme, poète à ses heures perdues,  est dans le bain, j’en profite pour me refaire les ongles de pieds et un ravalement de façade en profondeur. C’est que ce soir, je vais faire la fiesta chez l’autre follasse d’Alorom, s’agirait d’être nickel pour être assortie à sa maison qu’elle brique chaque soir depuis deux semaines au coton-tige.

Démaquillage, gommage, pose du masque.

Le Petit d’Homme réclame un gobelet pour jouer dans l’eau, et fissa.

Oh, hé, machin-chouette, je suis occupée, tu vois?

Tu fais quoi? Aaaah, tu te rases!

Je le donne au plus offrant… Faire offre dans les commentaires.

Les commentaires

Miss Cz

Mais t’es folle de balancer un truc pareil sur le woueb toi!
t’es suicidaire…

tu viens de te donner en pâture.

Et tu lui as répondu quoi? « pas encore suis trop jeune, on en reparle dans 40 ans? »

Réponse
Béatrice

Fallait lui tirer un feu d’artifice au Petit Homme, tu aurais eu la paix !!!
Bon WEnd !!! (ps : tu me racontes, que je sois au top pour le WEnd suivant !!!)

Réponse
Bismarck

Meuh non, c’est parce qu’il trouve que tu as la peau toute douce, d’habitude, c’est pour ça!
(Voilà un truc qui ne risque pas de m’arriver, mon homme est barbu!)

Réponse
bbflo

Eh dis donc, Barbe Bleue, t’arrête de nous narguer avec tes soirées de follasses !
(bonne soirée, les filles)

Réponse
Mary

Euh désolée je ne prend pas le mien, il me dis souvent « pique maman » quand il me fait un bisou alors que j’ai les joues aussi douces que les fesses d’un bébé talqué (et surtout il ne dit rien à son père qui porte la barbe à 3mm)

Réponse
Moo

Ouh, vilain Petit d’Homme ! Ne sais tu pas que ta maman est la plus belle maman de l’univers, pour toujours (ne te pose pas de question) ?

Réponse

Laisser un commentaire