A eux de me faire préférer le train, je te dis, c’est pas gagné (c’est juste que j’ai pas le choix)

Chère SNCF,

Il pleut et j’ai le bourdon. Et aussi mes ragnagnas, ceci expliquant peut-être cela.

Et puis aussi je suis pas très contente.

Il y a quelques semaines de cela, me disant que l’air de la montagne ferait le plus grand bien à ma progéniture confinée dans une région certes moins pentue, mais aussi très beaucoup moins oxygénée, et commençant à tourner en rond chez la nounou alors que ses indignes parents persistent à vouloir travailler tout l’été sous prétexte que 1. y a moins de monde sur l’autoroute et le trajet leur prend moitié moins de temps et 2. y a queude à faire donc ils se la coulent peinarde parce qu’il faut bien que quelqu’un se sacrifie, j’acceptai sans hésiter l’alléchante proposition de la sagrada familia.

Ainsi la marmaille, du moins en partie, commença à se réjouir d’un déplacement d’environ 700 kilomètres, de gambader sur les pentes pentues et de se bourrer la panse de saucisson et de frometon, tout en jetant du caillou dans les torrents torrentueux. Sauf que si tu suis, Papa et Maman travaillent. Qu’ils ont déjà fait un tas de kilomètres dans tous les sens cet été, que c’est pas fini, qu’ils ont autre chose à foutre de leur week-ends, et que de toute façon en ce moment Maman s’endort au volant en rentrant du boulot.

Donc je me rendis il y a deux grosses semaines de ça à la gare digne de ce nom la plus proche, préférant, dans ma grande naïveté, le renseignement humain, complet et précis, à la froideur de l’internet. Grave erreur number ouane. Rapport que la madame elle s’est écriée :

Ah mais Madame, faut regarder sur internet !

 

Je ravalai le « à quoi tu sers, alors, grognasse ? » qui me brûlait les lèvres et j’entrepris de lui poser quelques questions subsidiaires, histoire d’éclairer un chouïa ma locomotive. Tu parles, Charles, la nana me prétendit que le trajet que je recherchais n’existait pas du tout, qu’il faudrait que je passe par Vladivostok, et qu’un service d’accompagnement, ça allait me coûter bonbon mais qu’elle voulait bien en faire la demande, 72 heures au plus tard avant le départ.

Je m’en fus donc chercher une autre solution, que je trouvai presque, mais je te passe les détails trépidants de ma vie passionnante, le plan B ne marcha pas non plus. Je fis un tour sur internet, et, forte des informations glanées, je m’en re-fus mardi dernier à la même gare. L’employé rondouillard et charmant contredit complètement sa grognasse de collègue qui fit semblant de pas me reconnaître, confirma le délai de 72 heures, mais me sortit le fameux :

 Ah mais Madame, faut regarder sur internet !

 

Gnnnnn. Je rentrai chez moi. Allumai l’ordinateur. Demandai. Attendis. Reçus réponse. Lus :

Nous avons bien reçu votre demande de devis en JVS sur mesure et nous vous en remercions de votre confiance. Par conséquent nous ne pouvons donner une suite favorable à votre demande car nous clôturons les réservations 9 jours ouvrés à la réception de votre règlement avant la date de départ, ce qui nous ramène au plus tôt au 18 août 2010.

(Je t’épargne au passage mes considérations philosophiques sur la construction grammatique des lignes ci-dessus et du sens concret de tout cela, le sens final étant : « Madame, tu te démerdes », tout le monde l’aura compris.)

Pinaise, ce sera la rentrée des classes et mes mômes auront toujours les poumons encrassés, je te le dis, avec toutes ces conneries !

Genre.

Tu veux savoir la fin de l’histoire ?

Ce week-end, je me tape 4 TGV et 4 métros qui puent et donc 12 heures de trajet avec la marmaille, parce que je suis une mère sacrifice (ça c’est juste pour faire bondir ma potesse La Mère Joie, que tu devrais aller faire un tour chez elle y a un de ces bronx !).

Et pour le retour, dans une semaine, à peu près la même chose.

J’ai réservé sur internet. Ca aura épargné aux gentils employés de la gare d’apprendre de manière plus ou moins fleurie ce que je pense de leur entreprise de service public formidablement organisée.

Que le dieu du train pas en retard soit avec moi, c’est tout ce que j’ai à dire.

Les commentaires

Anaïs

Roh mais quelle galère!!!!!!! je te plains de tout coeur et compatis…. vraiment……pffff on aurait envie de les bouffer!

Réponse
Béatrice

Pas top, c’est clair ……
Moi, par Internet, j’y comprends rien à leur site ……
Et c’est clair que les employés, des fois …. grrrrrrr !!

Réponse
Mary

bon bah t’es quitte pour nous faire une critique des tgc avec espace famille….comment ça t’as que des places dans des compartiments fumeurs?

Réponse
Poulette Dodue

Le train j’y ai passé en temps (et en salaire !!) cumulé une année complète mini !
(Trajets pour les week chez papa+ les études +un amoureux dans une autre ville+vacances …)
Ça s’arrange pas en 2010 gravos la SNCF !

Réponse
maman@home

Un vrai parcours du combattant, ils doivent avoir les mêmes formations que chez Free je pense, plus ils sont cons, plus ils ont de chance d’être recrutés… on n’est pas aidé ma bonne dame, le monde va mal, très mal !!!

Réponse
Moo

Wahou quel courage … La SNCF c’est toujours trèèès compliqué… Après demain je dois faire un trajet d’environ 150 km en train, bah je vais mettre 9h avec 3 trains différents. Ouai ouai, sans blague 😀

Réponse
Didier

A un moment que mes parents habitaient dans l’Indre, quand tu voulais un renseignement pour un train, l’employé commençait systématiquement par te faire monter à Paris, comme cela, il était sûr de trouver ensuite une ligne pas trop compliqué………

Réponse
Didier

a coté de l’Indre et Loire 😀 😀 😀
Châteauroux pour l’Indre, Tours pour l’Indre et Loire 😉

Réponse
Marie Touraine

C’est de pire en pire chez SNCF, LCL,Orange, Pôle Emploi, … et les autres.

Mais où sont les vrais gens, ceux qui ont appris à bosser, à recevoir, à renseigner, à aider, à se décarcasser ????

Ah oui, ils sont en retraite, bien sûr !!!!!

Réponse
bbflo

Bon, alors, déjà, le site de la sncf il est pour le moins obscur. Jamais pu trouver les infos recherchées sans qu’on s’y mette à plusieurs pour arriver à cheminer dans le site selon leur logique.
Quant à ces guichetiers à la mort-moi-le-noeud, sont-ils conscients que bientôt ils auront plus de boulot si internet les remplace avantageusement.
En tout cas bon courage, ça va être folklo les trajets. Tu nous feras un petit topo, hein ?

Réponse
alice

entre autre service public à deux balles, les grogn…. de la SNCF, je ne les supporte plus…
allez une patite grève non pour couronner tout ça… (enfin ce n’est pas ce que je te souhaite bien sûr)
ah mais non ils ne font jamais grève pdt les vacances ça les empecherait de partir bande de….

bref bref, je compatis quoi….

Réponse
Bloody Mary

J’attends la recap du trajet, ça va être coton, bon courage
Si la SNCF était éfficace (internet, personnel) ça se serait ! 😉

Réponse
alorom

AH mais tellement!! Si je tenais le webmaster du cheval vapeur, je lui fais faire Marseille/Maubeuge en TER!!!!
C’est incompréhensible leur truc!!Par contre ils maîtrisent très bien le paypal!!!:D
J’ai usé mes fonds de string dans les trains, et j’ai des anecdotes à chier plus de mille!!!
Je vais peut être t’emboiter le pas sur ce coup ma Mentalo à moi que j’aime!!!!

Réponse
eddie

Chéwi fait la diagonale de la France tous les 15 jours pour voir ses enfants, et franchement, tu as du tomber sur des cons a ton guichet, car on réserve à 90% là…
Sauf que pour le service d’accompagnement des mineurs, je crois effectivement me rappeler que ce n’est que sur internet… et je ne suis pas sure que ce soit géré par la sncf mais par une filliale…
et c’est tellement mal foutu qu’on ne l’a jamais utilisé, Chéwi se tapant deux aller retour à chaque vacances…

Réponse
La Fille aux yeux couleur menthe à l'eau

Tout ce que tu dis est exact: ils n’ont pas internet à leurs guichets, et le service ne se réserve que sur internet. je leur en veux juste de m’avoir induite en erreur sur le trajet en lui-même (je m’étais renseignée avant sur le site et elle a nié l’existence du trajet) et sur le délai imparti pour faire la demande.

Réponse
Déli

C’est pas bien mais tu me fais rire, décidément, j’adore te lire (ca me manquait tellement!!)
communiquer avec la sncf, c’est un peu comme avec les FAI finalement…
grosses bises

Réponse

Laisser un commentaire