Le syndrome Dagobert

Les toilettes de mon entreprise sont en général un endroit assez calme, pour peu qu’une envie pressante d’une collègue ne vienne pas troubler mon calme.

C’est en effet un endroit que j’apprécie grandement. Pas que je sois tire au flanc (je préfère ma place près du radiateur), mais de temps en temps se fait sentir le besoin non pas seulement de vider ma vessie, mais de SILENCE. Qui est d’or comme chacun le sait. Mon environnement quotidien étant fait de sonneries de téléphone (beaucoup), de sonneries stridentes d’ordinateurs (genre alarme de BMW tunée dans le 93) et de beuglements gutturaux divers mais rarement très amicaux, virils mais guère sexys. Plutôt genre Wisigoths, un peu.

C’est là que pas plus tard qu’il y a cinq minutes, ma petite affaire faite, mon regard tomba sur le reste de l’étiquette de mon string noir (Chéri, ferme cette page, il en va de  la survie harmonieuse et heureuse de notre couple). Tiens tiens, me dis-je, parce que le silence c’est bien, mais quand je me parle c’est encore mieux, elle est devant.

Devant ?

Devant.

Okay, j’ai enfilé mon string à l’envers ce matin aux alentours de 6h23, et j’ai rien remarqué jusqu’à 12h45. Okay.

Une fois ma méprise constatée, que fis-je ? Ben je me dis que je ne pouvais pas laisser ça comme ça, évidemment. Des fois que je devrais retourner à l’hôpital faire flasher mon fessier, ce serait le double effet Kiss Cool garanti.

J’entrepris donc de renverser la tendance, c’est-à-dire de remettre ma culotte à l’endroit (au contraire de Dagobert, et pas le sandwich).

Avant d’aller plus loin, il faut que tu prennes en compte deux éléments indispensables :

  1. Je suis de nature feignasse et tente de compenser par mon intelligence
  2. Aujourd’hui je suis en robe + collants +chaussettes + bottes (j’ai un pince-fesse ce soir, cherche pas)

 

La feignasse en moi se dit donc qu’elle est plus maline qu’un bout de chiffon, soit-il estampillé Chantal Thomass, et se dit qu’elle va bidouiller, assise sur les chiottes, pour sortir les jambes de la culotte tout en laissant les collants, les chaussettes et les bottes, et simplement faire pivoter le tout de 180 degrés.

Essaie et tu reviens.

T’arrives à quoi ? Ben exactement à la même chose que moi : à rien, mais encore plus à  l’envers.

C’est là que je suis prise d’un fou rire irrépressible dans la solitude de ma cabine préfabriquée, que si quelqu’un rentre il me demande direct si j’ai vu J-L D. ou le loup.

Et que je me retrouve à moitié à poil, pieds nus, tout ça pour retrouver une dignité que personne (encore) n’avait vu que je portais à l’envers.

Tout ça pour amuser la galerie.
Des fois je me pose quand même des questions sur ma santé mentale, hein, t’inquiète, je suis tout à fait consciente de mon état désespéré.

Les commentaires

Béatrice

Je me retiens de hurler de rire, je pleure et là je file faire pipi sinon dans 2 minutes j’ai une flaque sous ma chaise (et puis je vais vérifier si tout est à l’endroit chez moi !!!!) 😀 😀

Réponse
Moo

J »imagine ce que quelqu’un passant devant ton/ta (?) toilette aurait pu se dire ne voyant 2 bouts de jambes nues et des bottes à côté 😀 Et pareil que Béa, je suis explosée de rire !

Réponse
Begonia

Oui bien Mister Bean, il y arrive lui !! Il peut se mettre en maillot de bains sans enlever son pantalon je te ferais dire !!

Réponse
Mary

En même temps si tu te recasses le coccyx ce soir tu sera bien contente d’avoir effectué l’opération en temps et heures

Réponse
Zette

Merde, j’ai oublié de mettre un truc ce matin, je me demandais quoi, et en constatant que si je me faisais pipi dessus, là, au bout de 12 lignes, y a rien qui ferait un peu barrage, de quoi tenir jusqu’au trône.

Je reviens.

Réponse
Zette

(euh? il peut pas être dans mon string, mon commentaire, puisque je disais justement dedans que j’en avais pas mis ce matin)
Where is Brian?

Réponse
thenewme

Tout ça me fait penser à Zoolander avec Ben Stiller et Owen Wilson où ils font un « défi-défilé » qui consiste à enlever son caleçon sans se déshabiller. J’ai les références qui tuent, je sais.

Réponse
alorom

Alors à la demande de Lucky, je raconte!!!
C’était l’été, j’étais chez une amie qui a une piscine..
Jusque là j’me la pète mais rien que du regular!!:D
Au moment de partir je décide de garder mon maillot et met mon string dans mon sac. Une espèce de truc TRES profond où il faut que tu rentres dedans pour trouver ton tel!!
Puis je pars faire des courses..
A l’époque pour pouvoir trouver mes clés sans me transformer en gorgone écumante, je les avais mises au bout d’un grand cordon, genre je trouvais le bout du cordon, je tirais et hop j’avais mes clés, houlahupe barbatruc!!:D
C’est précisément ce que j’ai fais à la caisse, j’ai pris, j’ai tiré..fort..et mon string s’est gracieusement envolé de mon sac pour atterrir aux pieds d’une mamie qui était à la caisse d’à côté!!!
J’ai été le Hussein Bolt du Carrouf, je me suis précipitée avant qu’elle ne le ramasse et me le rende!!:D
Depuis????Je mets des shortys!!:D

Réponse
Béatrice

La gaine au bout du cordon des clefs qui s’envole aux pieds de la mamie de la caisse d’à côté ……..
J’imagine même pas …………………… 😀

Réponse
La Fille aux yeux couleur menthe à l'eau

Une espèce de truc TRES profond où il faut que tu rentres dedans pour trouver ton tel!! –> tu parles du sac ou du string, là???? 😀 😀 😀
Et les shortys, ils se prennent pas dans le cordon peut-être? Evidemment, ça choque certainement mois les mamies. A ce rythme, c’est pas demain qu’on touchera un kopek pour nos retraites!

Réponse
alice

mais comment t’as fait pour pas t’en apercevoir!!??? t’avais pas oublié ton portable en mode vibreur aussi non?? ;-))
trop drôle et pas du tout désespéré non!!

Réponse
Nanette

… je rigole aussi ! Et ça fait drôlement du bien !!!

Ces tangas, c’est plus ce que c’était ! Je portais des protège-slip tous les jours avant… une fois j’ai mis un tanga. En croisant les jambes pour lire dans la salle d’attente de la médecine du travail… je me suis rendue compte que mon protège-slip avait glissé jusqu’à ma cheville.
ET le pantalon se relevant… tout le monde l’a vu ! La loose totale !

Réponse
La Mère Joie

N’en mais j’en reviens pas que tu aies enfilé ton string à l’envers et n’aie rien senti avant d’avoir vu !
P’té, t’es une visuelle, ma Mentalo !
C’EST ENORMOUS !!!
PS : Je m’inquiète, je mets plein de !!!!! à la Aloromette

Réponse
bbflo

purée mais c’est que ça vole haut, dans le coin !
bon, me voilà en joie pour la journée, entre ton histoire et celle d’Alo !

Réponse
Violette Bleue

J’ai fait la même y’a pas longtemps (t’es pas la seule !!) mais j’étais en pantalon… Je l’ai quitté et remis (mais pas mes pompes, merci les fut’ larges)

Merci en tous cas pour ce grand moment ! 😀

Réponse
Fanny Cloé

HAHAHAHAHA oh oui j’ai essayé de faire ça déjà, et me suis bien souvent retrouvée dans la même situation que toi: hilare sur les chiottes!! :p et rien qu’à cette évocation, je me retrouve pliée de rire devant mon ordi alors que je suis dans un café bondé!! Merci Mentalo!!!

Réponse

Laisser un commentaire