All animals are equal, but some are more equal than others*

*George Orwell, Animal Farm.

.

.

A l’heure où tous nos voisins européens le pratiquent depuis pratiquement dix ans (dix ans !), en France, le Conseil Constitutionnel a dit non, vendredi matin, au mariage homosexuel, renvoyant aux politiques la responsabilité de décider d’un éventuel changement dans la législation. On peut penser que campagne présidentielle aidant, nos politiques vont sauter sur l’aubaine de faire parler d’eux à pieds joints. Mais en attendant…

.

J’ai dit, déjà, ce que j’en pensais. Que je me fiche de savoir si tu couches avec Martin ou avec Martine.

.

Les hommes naissent égaux en droits, qu’on nous bassine depuis des lustres. Très bien. Alors explique-moi juste un instant, pourquoi, sachant qu’effectivement tu as le droit de payer des impôts comme les autres, de voter comme les autres, tu aurais pas le droit de te marier comme les autres.

.

J’appelle ça de la discrimination, ni plus, ni moins. Les homosexuels seraient-ils, en France, pays des Droits de l’Homme, en 2011 encore, considérés comme des sous-hommes ? Ils font comment, nos voisins ?

.

Des fois j’ai honte.

.

Alors ne viens pas me dire que oui, que non, le mariage n’a rien avoir avec l’amour, qu’il y a déjà le PACS, que tous les homosexuels ne veulent pas forcément se marier… Je vais te dire : pas tous les hétéros non plus. Et que tu peux, si tu en as envie, te pacser avec ton frère. Par contre, coucher, non. Cherche l’erreur. Je dis simplement : de quel droit, nous, pauvres mortels, priverions-nous une partie de nos semblables des engueulades sans fin pour le plan de table de se dire oui les yeux dans les yeux pleins d’étoiles, avec force guimauve ou pas, d’ailleurs.

.

N’y a-t-il plus dans le mariage, derrière la protection apportée par la signature de papiers te liant à l’autre, plus une seule once de magie, une seule envie de s’engager l’un envers l’autre, d’unir deux destins ?

.

On peut très bien s’aimer sans, ou faire la fête sans, d’accord. Mais avoue que c’est plus chouette avec, quand tu en as envie.

 

Belles. Et libres.

.

Et arrive la question des enfants, je te vois venir avec ton argument bateau. Je te répondrai juste : les enfants sont déjà là. Et on ne délivre pas de permis de faire des enfants aux hétérosexuels non plus.

.

Il ne s’agit pas non plus d’ironiser sur le fait que la mode est plutôt au divorce qu’au mariage, là, chez les hétéros, alors que si en plus on y ajoute les divorces d’homos, on va pas y arriver. Hors sujet.  Il s’agit juste d’un droit fondamental.

.

On a juste trois guerres de retard, c’est tout. Ou/et une sacrée saloperie de chape de béton judéo-chrétienne sur notre bonne conscience et notre libre-arbitre. Hypocrisie d’une république pseudo-laïque. On y revient.

.

Orwell, réveille-toi, ils sont devenus fous.

.

Les commentaires

O-M

Le Pacs est interdit entre personnes dont l’une est déjà mariée ou signataire d’un Pacs, et entre membres de la même famille.
…donc avec ton(mon, votre) frère c’est non et je ne couche tjrs pas avec Martine, et Martin n’est pas un bon coup !!!!

Réponse
Ali

Je suis 100 % d’accord avec toi !

Et je rajouterai qu’il y a PLEIN d’enfants qui seraient bien plus heureux avec des parents homosexuels, qu’avec leurs parents actuels !!

Réponse
La Fille aux yeux couleur menthe à l'eau

Je ne sais pas s’îls seraient plus heureux, je ne rentre même pas dans ce débat là (je veux dire: je vais pas comparer un couple de parents hétéros défaillants et un couple de parents homos exemplaires: pas ma came), je dis juste que je ne vois pas la différence, tant qu’il y a de l’amour autour de l’enfant.

Réponse
chocoladdict

pour mon propre couple, je ne suis pas une fervente du mariage, ce qui ne m’empêche pas de trouver notre pays profondément rétrograde dans le fait d’interdire le mariage aux homosexuels..

Réponse
Zette

Ah mais putain, quand est-ce qu’ils vont comprendre qu’en les excluant des droits de tout un chacun, ils continueront à faire des homos une bande en ghetto?

On peut pas leur foutre la paix et leur filer ce qu’ils demandent comme tout le monde pour qu’enfin, on les traite et les regarde comme TOUT LE MONDE?

Ah purée.

Tu m’étonnes qu’on les stigmatise à coups de techno, disco, Dalida, Marais et lofts luxueux.

Réponse
Radegonde

ayé, je suis fâchée.
mais putain on peut pas leur foutre la paix bordel?
c’est quoi ce pays rétrograde à la con ?
la prochaine loi c’est quoi ?Pas de noir avec du blond ?ça leur rappelle pas un nain teuton à moustache carrée leur loi?
(pardon pour les gros mots, je me retiens je me retiens, mais c’est un sujet qui me fait sortir de mes gonds)

Réponse
alorom

Etant quasi officiellement fiancée à Nanette, qui, je m’étonne, ne prend pas position sur ce sujet.. Je ne peux qu’applaudir de tous mes membes cet EXCELLENT billet!!!
Je reviens tout de suite dauber sur l’indésirable!!:D

Réponse
Poulette Dodue

Absolument !
Dis donc cette Nanette (XD) toujours fourrée dans les bons coups; polygame et en cloque !

Réponse
La Mère Joie

Ben moi ce qui m’ennuie un peu, c’est que sous principe d’équité, tu changes la définition d’un mot, à savoir « le mariage est l’union légitime d’un homme et d’une femme ».
Après, tu as tout à fait le droit de trouver ce mot injuste dans son approche ou désuet… 😉
C’est tout. 😀

Réponse
Lilith

A la base je suis d’accord : Qu’est ce que ça leur fout que deux homme ou eux femmes s’épousaillent.
Pour l’adoption, c’est un débat pour lequel je n’ai ni avis, ni solution.

Ceci étant, j’ai l’impression que de nos jours, notre société occidentalisée, pseudo-libérée et pseudo-laïque souffre d’une grosse contradiction : « on » (en général, ce n’est pas mon cas) accepte plus facilement deux personnes du même sexe qui couchent ensemble, que deux personnes du même sexe qui construisent ensemble, qui font des projets, vont chez Ikéa et qui vont ensemble au Monoprix en prévision du diner…; Bref, le sexe entre deux personnes du même sexe est plus « acceptable » que le COUPLE (le vrai) entre deux personne du même sexe.
Et c’est très con…

Réponse

Laisser un commentaire