Sisters in Arms

Des tas de centaines de kilomètres nous séparent honteusement. Nous nous sommes vues deux fois, rencontres fugaces où nous nous sommes vues et reconnues, comme une évidence qui n’a besoin ni de préambule, ni de préliminaires.

 

Je connais à présent son visage, sa voix, la couleur incroyable de ses yeux autant que son écriture. Je lis entre les lignes sa joie, sa colère, son angoisse, sa révolte, son bonheur. Ce qui ne m’empêche jamais, malheureusement, d’être indélicate. De la surestimer à force de l’admirer. Mais de la comprendre tout en étant très différente.

 

Elle m’a dit un jour récent que je la soulageais, et demandé s’il en était de même pour moi. Je lui ai répondu que non. Elle ne me soulage pas, elle m’élève.

 

Ce matin j’ai le cœur qui bat la chamade à l’unisson avec le sien. Le cœur au bord des yeux, avec elle j’attends le grand bouleversement. Je lui dis pas trop que moi aussi j’oscille entre angoisse et excitation. Que moi aussi je compte les jours, les heures et les minutes.

 

Appelle moi un psy : mercredi, je crois que je vais accoucher avec elle. Ce qui est un peu gonflé de ma part, vu qu’a priori, au vu des derniers mois aussi,  c’est elle qui devrait faire tout le boulot. Bon comme je me connais, je suis capable d’avoir mal au bide, juste par solidarité (j’ai la solidarité très con, souvent, surtout avec elle, depuis qu’on a échangé notre sang un jour de très grande connerie 2.0.). C’est con, ça sera un peu surpeuplé, au bloc, du coup.

 

Pis toute ces conneries qui la rendent mièvre à croquer, ça me fait le cœur rose (ou bleu ?) layette à moi aussi, au secours, achevez-moi tout de suite.

 

 

Ce qui est bien quand on n’a pas a chance d’avoir une sœur, c’est qu’on peut s’en choisir une.

 

Faut juste qu’elle soit d’accord.

Les commentaires

Mary

elle est peut etre d’accord mais je ne suis pas persuadée que le chir accepte d’en ouvrir deux pour le prix d’une

Réponse
Marjoliemaman

Et moi, je suis fière de vous connaître toutes les deux et bien contentes pour vous que vous vous soyez trouvées.
PS : demande la péridurale mercredi.

Réponse
Nanette

Je pense aussi que mercredi tu auras mal au ventre et que tu maudiras le grand capital à l’heure où tu aimerais tant être plus près d’elle 😉

J’ai hâte de savoir si c’est un ptit jumeau ou une p’tite jumelle de conception qu’elle va avoir ma fille !

Réponse
Moo

Je n’en connais IRL qu’une sur les deux, mais en vous lisant on ne peux qu’admirer votre si belle complicité.
Des bises aux deux, et un petit « comment tu te sens » à LMJ 😀

Réponse
MrsB

Elle va finir par faire une grossesse nerveuse (ou pas) Mentalo : 😉

Jolie amitié les filles !
C’pas ma tasse de thé les amitiés mon cul ma chemise mais je trouve ça très mignon quand j’en croise.

Réponse
Cathy B

J’ai 2 soeurs, si différentes mais si complémentaires, qui m’apportent beaucoup.
Ce texte est très beau.

Réponse
MrsB

Dîtes les deux amies-soeurs, Mentalo elle pourra informer, juste et seulement ça- que la LMJ elle va bien après la naissance.
Le reste on attendra sans soucis mais on finit par s’inquiéter toussah…

Réponse

Laisser un commentaire