A la bonne heure!

Alors certes je me prends les pieds dans mes cernes. La faute à cette foutue heure de moins, c’est sûr, pas du tout au fait que la nuit de samedi à dimanche, j’ai un peu fait la fête, et pas beaucoup dormi.

Certes j’ai eu un peu de mal à m’endormir hier soir à 21h30.

Certes j’ai un mal fou à me lever. Surtout qu’à six heures, il fait noir.

Certes j’ai un mal fou à faire comprendre aux enfants que non, il fait encore bon, mais on ne joue pas au badminton maintenant, il est tard, au programme, il y a lavage de mains, repas, et douche, plutôt.

Certes j’ai un mal fou à faire comprendre aux enfants (encore eux) que oui, il ne fait pas nuit, mais c’est bien l’heure de faire dodo.

Certes cette histoire d’économie d’énergie est une vaste fumisterie. Surtout quand tu vois le prix du baril de pétrole aujourd’hui, en comparaison de 1976.

Certes nous avons deux heures d’avance sur le soleil, ce qui perturbe le rythme biologique naturel de tout le monde.

Certes je plains les éleveurs, car les vaches n’ont d’autre montre que celle de leur pis gonflé.

 

Mais tout ça je m’en fous.

Hier soir, quand je suis rentrée du boulot, il faisait clair.

Et je n’ai pas allumé les lumières de la cuisine.

Pour la première fois depuis trop longtemps.

 

 

Les commentaires

madamezazaofmars

Et si moi je te dis que j’ adore quand il fait nuit tôt et que le jour le soir m’ angoisse…

Réponse
Louise

moi aussi j’adore l’heure d’été même si ça me crève (de plus en plus avec les … années)…

happy summertime menthe à l’eau 😉

Réponse
Bismarck

Et pis le matin, quand je vais conduire mon dernier chez la nounou, « y a les oiseaux qui chante-euh ». Et le ciel qui rosit.

Réponse
Blogueuse égarée

Ah, ben moi j’aimais bien ne plus allumer le bureau en arrivant le matin (je travaille tôôôt). Tant pis. Mais j’aime aussi les longues soirées. En fait, je suis pour l’abolition pure et simple de la nuit.

Réponse

Laisser un commentaire