L’autre bout de la lorgnette

Du côté de la Mère Joie, ces deux jours-là, ça se passait comme ça,  comme ça et comme ça. Elle était loin d’imaginer ce qui se passait de ce côté-ci…

 

Mardi 22 mars

 

8h00

J’appelle LMJ, entre deux quintes de toux, on enfile les gros mots comme des perles sur la schoumoune qui lui tombe dessus, et dans un moment de lucidité, on évalue les chances pour que la césarienne ait lieu et les techniques de contention à la main de la cicatrice et/ou de toux à la Céline Dion en faisant grrrgrrr.

 

11h00

Un délire total par mail, ça change les idées. Je déploie des trésors de conneries et elle vide le pot de miel à la petite cuiller. Elle en oublie de terminer sa valise maternité. Misère, c’est hier qu’elle m’a annoncé sa grossesse. Je suis émue.

 

12h00

Tant d’émotion, c’est pas bon. Je l’informe qu’elle va bien accoucher le lendemain, je le sais, PUISQUE J’AI DES CONTRACTIONS. J’en informe Marjoliemaman, qui me déclare apte pour l’hôpital psychiatrique, définitivement. LMJ me demande si je suis aussi au taquet pour l’allaitement, malheureusement, du côté de mon balconnet 90 AB, je ne vois rien venir. Arnaque.

 

15h00

Elle va devoir partir, vu qu’il y a plus de chocolat aux noisettes,  on met au point une technique du feu de dieu, pour qu’une nana qui va quand même accoucher sans portable en 2011 tienne informée sa cop’s qui vient d’aller pour la 58ème fois vérifier aux toilettes qu’elle a pas ses règles, rapport que ça fait mal, bordel.

 

19h30

LMJ m’appelle de la cabine de l’hôpital : feu vert, demain, c’est le grand jour. Pour une nana qui souffre d’un sévère Syndrome du Neurone Unique (le fameux SNU), elle arrive à me citer trois numéros de téléphone de l’hôpital  où la joindre en moins de temps qu’il ne me faut pour trouver un stylo qui écrit. Je lui dis que je pense fort à elle. Je me fends d’un jeu de mot foireux sur Twitter : « césa maintenue malgré toux ». Petticoat me dit qu’elle tousse aussi, qu’elle espère qu’on lui fera pas de césa.

 

Mercredi 23 mars

 

9h

Réunion d’information pour les CM2 au Collège. Je mets mon portable sur vibreur dans la poche contre mon cœur.

 

9h30

Le portable vibre et je manque de m’évanouir : c’est l’Homme qui demande si tout va bien. Le con !

 

9h43

Le portable vibre et je manque de m’évanouir : c’est la Léonie Canot qui demande des nouvelles. J’en ai pas, bordel !

 

9h48

Le portable vibre et je manque de m’évanouir : la Léonie Canot me dit de respirer, bloquer, souffler.

 

9h50

Je passe pour une mère indigne qui passe son temps à textoter au lieu de s’intéresser à l’avenir de sa progéniture. J’apprends que ma fille aura des menus bios à la cantine, et je suis rassurée quant à sa future entrée à l’X.

 

10h00

Je vérifie pour la douzième fois que je n’ai pas eu d’appel en absence. J’ai mal au bide.

 

10h05

Le portable vibre et je manque de m’évanouir : Mary s’impatiente. Moi aussi, Mary, moi aussi.

 

10h30

Nous formons des troupeaux groupes et partons pour une visite des bâtiments du Collège. Les portes des toilettes des filles sont rose vif, je suis rassurée, à défaut d’X, elle pourra toujours faire l’ENA.

 

10h35

Dans la cour, je me tors les mains, pas de froid mais de stress. Les autres parents croient que je m’en fais vachement pour l’avenir de ma fille, des fois que l’ENA ne lui plaise pas.

 

10h41

Je rate une marche et je me casse la gueule dans l’escalier. J’ai le bide en vrac, les autres parents croient que je me demande si ma fille voudrait pas faire Harvard, plutôt. Mais moi je SAIS.

 

12h00

La Zette fait chanter les cigales dans mon téléphone, je lui dis que je sais mais que je sais pas, et que quand je saurai vraiment, je pourrai rien lui dire, la voilà bien avancée.

 

13h00 14h00 15h00 16h00

1236466246321 textos, appels, mails et autres tweets, je fatigue mais je lâche pas mon portable une seconde, même pour accrocher le linge au jardin, je le mets dans mon soutif, on sait jamais.

Pour tuer le temps, je tweete : Une mort = une naissance, il paraît. J’ai toujours su que @MèreJoie était mégalo. #ElisabethTaylorestmorte. Petticoat me dit qu’elle espère que le bébé s’appellera Elisabeth Taylor, surtout si c’est un garçon.

 

17h30

Une toute petite voix. Je retiens mon souffle. Elle aussi, c’est ballot. Je finis par oser lui demander comment elle va. Elle va bien. Et bébé aussi. Elle se marre, elle lui a déjà trouvé son nom de blog. Cette fille est dingue. Mais fatiguée. Elle me raconte. Je pleure pas, je suis pas une gonzesse, mordel.

 

18h00

J’informe la planète virtuelle que Maman et Bébé Joie vont bien. C’est la fête sur Twitter, c’est la fête dans les chaumières, du moins dans celles qui boudent pas que je ne puisse pas donner de détails. Je crois que j’ai un peu mal aux seins.

 

 

 

 

Les commentaires

Mary

Désolée pour la crise cardiaque du matin, si j’avais su que tu jouais le futur de ta fille sur la porte des couleurs des chiottes je me serai abstenu… et au final elle ira à la Sorbonne?

Réponse
Tayiam

Très sympa de lire les deux versions d’un même jour…

J’avais lu la version de LMJ, il y a quelques jours. J’avais été trop z’émue.
Et en te relisant, j’ai ressenti encore un peu de cette émotion.

Réponse
MrsB

Je n’arrive pas à me faire à ton nouvel avatar.
Blonde avec le chapeau d’afat version armée de l’air.
Non vraiment…pas comme ça que j’imagine La MèreJoie. 😉

Réponse
Violette Bleue

C’est ouf comme histoire 🙂
Encore merci d’avoir fait le relais pour les news, franchement dans un premier temps ce qui importait c’était qu’ils aillent bien tous les deux non ?
Sinon honte à moi j’ai pas relevé le jeu de mot « malgré toux »…
Mine de rien, 1 accouchement, 2 histoires 😉

Réponse
Numerobis

Ben dis donc, t’étais moins stressée par l’arrivée de l’agent nez plat 007 ! Je t’envoie des chocolats pour te remettre de tes émotions !

Réponse
Ali

Wouhaou. C’est tout ce que je peux dire. Quel stress ! Derrière nos écrans, on imaginait pas une telle journée 😉

Réponse
MrsB

Elles sont meugnonnes ces deux là 🙂
Ça fait penser aux amitiés adolescentes monculmachemise àlavieàlamort c’est très, très rafraichissant 🙂

Réponse
La Mère Joie

J’en profite pour te redemander ta date d’anniv’ qui approche. J’ai encore oublié. Mais je me souviens que celle de ta grande fille, c’est pile un mois après.
Je suis en progrès !

Réponse
La Fille aux yeux couleur menthe à l'eau

J’applause. Demande à HelloCoton, parce que moi, depuis que j’ai 30 ans, j’ai oublié ma date de naissance (et ma mère aussi, vu qu’elle m’appelle pour me demander mon âge, donc ne me reste qu’à brûler mon passeport et ce sera top).

Réponse
Zette

Pour info, les cigales n’avaient plus de piles.
Mais fallait bien théâtraliser, pour passer le temps.
C’est bon, je peux dire aux faux joueurs de pétanque et aux faux siesteurs de rentrer maintenant?

Réponse

Laisser un commentaire