La frontière

Né du mauvais côté de la frontière

Le choix entre être pauvre et être paria

Hors la loi

Négation de l’humanité

Parqués dans des centres

Ou lâchés sous les ponts

Traqués jour et nuit

Sans avoir commis d’autre crime

Que d’avoir franchi la ligne

Ca ne te rappelle rien

Refoulés hors de notre vue

Not In My Backyard

Qui sommes nous

Bien à l’abri derrière les barbelés de Schengen

Pour leur refuser l’hospitalité

Nous les bien nés

Nous qui polluons leurs mers

A grands ronds de crème solaire

J’ai la conscience qui me dérange

Pas vraiment de solution à proposer

Si ce n’est un peu d’humanité

Et je continue ma petite vie

De privilégiée

.

.

Les commentaires

Numerobis

lire Eldorado, de Laurent Gaudé. Comprendre son impuissance. Et aussi la volonté, le désespoir de ceux qui quittent tout. Les regarder autrement.

Réponse

Laisser un commentaire