J’ai survécu à deux nuits chez Alorom (carnet de voyage)

 

Sous des dehors un peu limite parfois, si on se fie aux apparences trompeuses du langage imagé, Alorom est une fille très bien. Racaille dehors, bourgeoise bien éduquée dedans, elle est comme les Melo Cakes (ah, tu meurs, juste là, de ne pas connaître les Melo Cakes ? T’as bien raison, je l’ai fait exprès. Enfin, ceci peut te consoler légèrement.). Ne fût-ce que par l’énorme avantage de se trouver sur mon chemin de vacances, où que j’aille. Donc à chaque fois, je lui fais le coup du

 

Houlala, mais je vais vraiment trop looooin, est-ce que je pourrais pas venir t’aider à repeindre la cage d’escalier picoler chez toi ? 

 

Tu penses bien qu’elle est toujours d’accord. Et sinon, je sais où est la clé. Alors je débarque, avec ou sans l’Homme des Bois, parce qu’à force je connais le chemin toute seule comme une grande (même si des fois je confonds la Mairie avec le Petit Casino, mais passons, je ne le ferai plus), mais toujours avec ma tripotée de gosses.

 

Entre ma Grande et le Graton, c’est l’amour fou, œillades bleues à œillades vertes, cheveux au vent, éclats de rire sonores, blagues carambar, confidences ultra-secrètes et escalades de balcon, ces deux là sont jumelles, c’est sûr. Me demande si elles ne vont pas pisser ensemble, d’ailleurs.

 

Entre Willow et la Pili-Pili, la danse nuptiale est plus longue, mais elles finiront dans le même lit, affublées du même pyjama, l’une aussi blonde que l’autre est brune, à se parler en yaourt.

 

Le Petit d’Homme, lui, fait copain-copain avec le Gros : partage de pouf et de PS3 au menu. Et la Blonde, pas bégueule, cède sa chambre sans moufter au trio infernal des moyens.

 

Comme si à nous deux on n’avait pas encore assez de mioches, comme si son voisinage ne les haïssait pas déjà assez, on invite une copine, aussi jolie que son prénom, et pourvue de quelques trolls elle aussi. Ca fait une joyeuse bande, ça court dedans, dehors, ça fait camp de gitans, les roulottes et les banjos en moins.

 

Alorom s’est donné du mal : elle a passé la journée à cuisiner un tajine est passée en coup de vent à Carouf truander cinq kilos de tajine. On fait deux services pour le repas, la grande table ne suffit pas, et puis de toutes façons on a renoncé à compter combien on est : ça bouge tout le temps, et c’est pas que l’effet de la bouteille de ZiziCoincoin rescapée de mon expédition de l’extrême.

 

Alorom ne s’économise pas, ni en paroles, ni en gestes, ni en amitié, ni en pinard. Il est déjà pas d’heure et nous avons bien du mal à faire rentrer les mômes dans leurs piaules respectives, alors on les mélange, on triera demain. Tout est comme ça avec Alorom, sans prise de tête, la vie est déjà bien assez compliquée comme ça.

 

 

 

Les commentaires

Béatrice

Deux chics filles ensemble, ça peut que être bien (oui, c’est de la lèche, parfaitement, et j’assume !!!)

Réponse
thenewme

J’ai eu peur, j’ai cru qu’elle avait vraiment cuisiné un tajine ♥♦♣♠ (ma nouvelle signature)

Réponse
alorom

Ce qu’elle ne vous dit pas c’est que je suis une grande chouineuse…Et là je suis toute émue!!!
At putain 5 kgs de tajine c’est lourd à porter, bordel!!:D

Réponse
Poulette Dodue

Ha Oui oui je plussois ! Dans la tribu « Alo » on est médaillé Olympique du jetté de cabas on the balcon !!

Réponse
cleopat

je suis allée en Belgique dans un magasin de bières en tout genre et alcools divers, et toutes tes lectrices et lecteurs devaient y être passées! => plus une seule bouteille de Zizicoincoin! 😉
et super l’ambiance avec tes copines !

Réponse
bbflo

alors celle-ci, j’ai la chance de la connaître… et je suis bien d’accord, elle est trop trop sympa, et toute sa tribu itou !

Réponse
Poulette Dodue

Je reconnais bien Alo dans ton billet !! Je la vois !
Presque je l’entend !!!
Le Camarade doit être un grand fan des Melo Cakes !!!!

Réponse

Laisser un commentaire