Décadence

Vendredi soir m’incombait comme toujours la corvée, que dis-je, la plaie, de marcher en crabe derrière un caddie qui a toujours une roue défectueuse, quel que soit le magasin, en vue du remplissage hebdomadaire du frigo de famille nombreuse moyenne. Avec cependant le petit plus d’avoir pu m’échapper avec une heure d’avance du bureau et m’éviter le pire du pire : me taper cette corvée le samedi.

 

Je déteste ça. Demande pas, je déteste ça. Pis en plus, je suis fatiguée. Ca me gave. Alors j’erre comme un âne qui peine dans les rayons. Je les fais tous, ça m’évite de faire une liste. Mais je fais une liste quand même. Parce qu’on ne sait jamais. Je la consulte quand j’ai tout bien fini. Pour m’apercevoir que j’ai oublié les Kleenex à l’autre bout du magasin et retraverser tout avec le caddie plein. Du coup, j’achète des Kleenex à chaque fois, par précaution. J’en ai 218 boîtes.  

 

Bon vendredi, comme j’avais le moral inversement proportionnel à ma facture de CB suite à l’achat compulsif de vernis, j’ai chougné à l’homme dans son téléphone portable que ce serait bien qu’il vienne me filer un coup de main. Nan en vrai, je suis bien plus fine. J’y ai dit que ce serait trop bien qu’il me fasse encore rigoler avec son remplissage de caddie façon Tetris, allez, viens, ça me ferait trop trop plaisir de me promener main dans la main, toi au fromage, moi au Mr Propre, dans les rayons de Carouf, que ce serait tellement romantique et que ça nous ferait une sortie rien que tous les deux, sans notre panoplie de chiards d’enfants (si je dis chiards, il vient pas) pour pas un balle de babysitter.

 

-J’arrive, c’est bon t’as gagné ma chérie. T’es où ?

-Aux céréales, mon amour.

-Bouge pas.

 

Quand je te dis que c’est romantique, Carouf : ça rime avec ouf.

 

Alors j’ai tourné. J’ai jeté des céréales dans le caddie. Puis d’autres.  Et encore d’autres. J’ai fait demi tour, repris l’allée dans l’autre sens, et puis encore. Genre, vingt minutes. Le temps de me péter cinq fois les orteils dans ces saloperies de roues de caddie, et de me faire repérer par la sécurité, j’imagine. L’Homme a le « j’arrive » assez aléatoire, en fait. Puis j’ai entendu :

 

Vingt dieux (l’homme châtie bien)! Il était temps que j’arrive!

 

Pas faux.

 

 

Me demande pas si c'est mangeable, j'en sais rien.

 

Les commentaires

La Mère Joie

Pour m’apercevoir que j’ai oublié les Kleenex à l’autre bout du magasin et retraverser tout avec le caddie plein. Du coup, j’achète des Kleenex à chaque fois, par précaution. J’en ai 218 boîtes.

=> Quadruple LOL. Au moins !

Réponse
O-M

En effet ce doit être divinement dégueu…

ps : j’ai oublié les Kleenex ce matin tu peux m’en filer ?

Réponse
MmeD

Alors tout pareil, sauf que moi, vas comprendre, j’adooooore faire les courses. Je suis pas net, je sais.

Réponse
Radegonde

et sinon t’as la possibilité de faire tes courses en ligne et 2h plus tard tu te gares comme une princesse devant la borne, le monsieur jette les sacs dans ton coffre et t’as plus qu’à payer: même pas tu fais la queue. Jouissance hebdomadaire assurée.

Réponse
MrsB

J’oublie régulièrement les mouchoirs en papier, heureusement y’ avait des mouchoirs dans mon trousseau 😉

Vous vous êtes donné le mot avec Madame Joie, deux billets illustrés de motifs mignons-mignons allons voir si le rose est moins rose ou plus bleu…

Réponse
lebeablog

Je compatis !!! A fond ! j’ai horreur de faire les courses, mais pire encore, j’oublie toujours les kleenex. Du coup, j’en ai pas, et ça pique de se moucher dans le sopalin…

Réponse
alorom

Alors si vous faites les courses main dans la main lui au rayon M Propre, toi à celui des céréales, vous avez des bras SSUUUPPPEEERRRRR longs!!:D:D:D
Ca doit être drôle le retour en bagnole, les bras enroulés autour du cou façon constrictor, je tiens un visuel là bien plus fort qu’Hello Kitty!!:D:D

Réponse
Mme Déjantée

La vache!!!! Heureusement qu’il n’y en a pas des céréales comme ça chez les fournisseurs de la famille Déjantée, j’en connais une qui ferais une syncope… En même temps, l’anté-pré-ado pense que sa zigounette risque de se dessécher (avant de tomber) si d’aventure il absorbait une pareille nourriture…La dernière fois que je suis passée à la caisse après avoir mis un paquet de céréale dans mon panier, la caissière a du me supporter en train de pester parce que j’en avais pris un où il y avait un cadeau dedans et que je maudissais d’avance le moment où il faudrait décider à qui il reviendrait…

Réponse
Zette

Point de ZZCC dans le cadesh?
HÉRÉSIE!
(je râle, j’en trouve pas ici, on peut pas en avoir sur l’Internet?)

Réponse

Laisser un commentaire