Américain

 

Pour d’obscures et sombres raisons, et à quelques petites exceptions, je n’ai pas le droit de vote en France. Tu m’en vois fort marrie. C’est que j’aime bien donner mon avis sur tout.

 

Avant, on avait sept ans pour remettre le sujet qui fâche, qui divise et qui ridiculise sur le tapis. Bon après, les rigolos d’en haut ont réalisé qu’il n’y avait qu’un fauteuil, et que tous les cinq ans, ce serait pas mal, vu le nombre de prétendants au trône suprême.

 

On a donc bien dit cinq ans. Que quelqu’un m’explique alors pourquoi, mais pourquoi là, on fait rien que nous causer de ça depuis deux ans, et que là, ça prend des proportions de fous, avec émissions spéciales, candidats de tout poil (et à poil…) et de tous bords, et bourrage de crâne qui fait mal va bien ? On va encore subir ça toute une année ?

 

On se croirait aux States. Où la campagne commence à mi-mandat.

.

.

 

Les commentaires

Zette

La campagne sera permanente bientôt.
Pour autant, c’est ce qui nous incitera de plus en plus à voter blanc, puis plus du tout.

Réponse
lebeablog

En effet, on en a encore pour un an, à base de sondages qui vont s’inverser, se contredire et tout et tout…. l’avantage, c’est qu’on a manifestement bien tiré et compris les leçons d’une certaines année 2002…
Brrrr, la politique m’intéresse, mais son traitement me rend dingue et ça, c’est pas près de s’arranger.

Réponse
Styloabille

Je tombe par hasard sur ton site, et là pof ! On s’en prend plein la tête !
J’ai dévoré quelque uns de tes articles. Tu écris de façon naturelle et sèche, j’adore 😉

Réponse

Laisser un commentaire