Petite leçon de communication à l’usage des grands de ce pays

On y revient.

Aux petits et grands arrangements avec la vérité.

Au sentiment qu’on éprouve quand on nous ment de manière éhontée.

 

« Nos » otages sont rentrés. (Comme si je les avais enfermés dans ma cave, aussi, mais passons sur cette sémantique douteuse.)Si bien sûr la joie et le soulagement priment, si bien sûr la vie n’a pas de prix, et encore moins celui d’une rançon, cher gouvernement, j’ai la vague impression que tu nous prends un peu pour des teubés, et franchement, ça m’agace.

 

 Nous n’avons pas payé de rançon pour leur libération.

 

Aurait pu se dire, tout simplement :

 

Nous n’évoquerons pas les conditions de leur libération, afin de ne pas encourager ce genre de pratiques (i.e. les enlèvements de nos compatriotes).

 

On aurait compris la même chose, le malaise en moins.

 

 

Les commentaires

O-M

Moi aussi ça m’agace mais diplomatiquement le ministre ne peut pas dire : « on a payé, »..l.a contrepartie de la libération se fait avec des accords économiques, politiques dans l’avenir, et ce sont d’autres pays qui « payent » au nom de la France.(un virement donc !!!)
La phrase de Mr Juppé est ambigüe, il aurait dû dire : « la France n’a pas payé de rançon, mais nous avons mandaté un autre pays pour le faire »
Langue de bois ou langage diplomatique ?
CQFD

Réponse
La Fille aux yeux couleur menthe à l'eau

Mais clair qu’il ne peut pas le dire. J’en suis tout à fait consciente, et pire, ça ne m’intéresse même pas (cons de journalistes qui posent la question) tellement c’est une évidence qu’ils ne sont pas libérés sans contrepartie.

Réponse
bbflo

« cons de journalistes » : il est là, le problème, et pas que pour les otages, mais pour tout, pour DSK, pour les élections, pour le moindre petit bafouillage d’un homme politique etc etc… je ne peux plus les supporter, je trouve qu’ils font du sensationnel et point barre.

Réponse
Zette

Ils sont super en forme, pas du tout maquillés et pas du tout fatigués.
Ils sont très bavards.
Ils sont rentrés super vite.
ah ce que tout le monde est heureux!

Réponse
Poulette Dodue

Le poids des mots et très bientôt le choc des photos…
L’utilisation ou plutôt l’imminente récup à base de « on se fait mousser que c’est nous les plus forts » me fait déjà frémir (et pas de plaisir ;-))

Réponse
Miss Cz

il y a une présentatrice de JT (oui parce qu’elle fait pas trop journaliste quand même) qui a osé demandé à la femme d’un des journalistes si elle était contente que son mari rentre… « non non j’étais bien toute seule, pis c’est pas comme si sa vie était en jeu pendant ces 18 derniers mois »

Réponse
Alorom

Ah bon, on a payé une rançon?? Moi qui croyait qu’on avait envoyé une gentille lettre aux talibans.
 » Mon taliban chéri,
C’est pas pour te contrarier, des fois qu’il te prenne l’envie d’envoyer un camion citerne dans une école maternelle, mais je crois qu’on a assez joué là..
On va arrêter si tu veux bien, je comprends que tu ne veuilles pas, on s’éclate tellement ( que c’est compliqué de ramasser les membres épars..) , mais je te promets de t’envoyer un paquet de carambar bigoût si tu veux bien relacher nos otages.
Ce serait vraiment sympa de ta part mon talibounet!! »
Ca c’est pas passé comme ça, alors????

Réponse
lemiroirdenarcisse

Ca c’est bien vrai… et, meme s’il y eu rançon, quel mal à cela si a peut sauver des vies? on vend bien des armes à des dictateurs, juste pour de l’argent…

Réponse

Laisser un commentaire