Deux mains

Après une négociation serrée à propos de son lever, résolu par le choix de la petite culotte – celle avec les chats étant dans le panier de linge sale, elle a pris la rose à princesses, héritage de sa sœur, à une époque où ce genre de choses ne me donnait pas encore de haut-le-cœur –  et s’être habillée seule, évidemment, elle a daigné glisser sa petite main dans la mienne pour descendre l’escalier.

 

Elle ne se doutait pas que c’est à moi qu’elle faisait plaisir, et à quel point.

Les commentaires

La Nana

Effectivement ce sont ces petits gestes qui rendent une journée meilleure, surtout quand ils deviennent plus rares… mon fiston rentre dans la phase « je veux faire tout tout seul » alors je te comprends!

(mon premier commentaire, youhouuuuu, après avoir passé plusieurs jours (pardon Chef!) à dévorer ton blog… ca y est, je suis accro!)

Réponse
isa

Ce petit billet tout doux me donne une folle envie de retrouver la tendresse de ma pucinette , ce soir !

Réponse
Brodeuse du Phare

Halala… le mien m’a sorti hier matin, avec toute sa délicatesse : » maman c’est bon je sais me lever tout seul maintenant, j’ai plus besoin de toi, tu peux t’en aller » (bouhouhou évidemment). Bon après, il m’a demandé son chocolat avec un bisou alors ça va… 🙂

Réponse
marie.cotcot

Hier, la mienne en vacances depuis presque 15 jours loin de moi, m’a dit au téléphone « Je t’aime maman »… J’en ai pleuré !

Réponse

Laisser un commentaire