La question

9 septembre 2011, 20 heures

 

Nous sommes attablés, tous les cinq, au restaurant. Les quatre plus grands fondent devant les pitreries de la Pili-Pili.

 

Elle est si belle.

 

Je ne sais plus lequel d’entre nous a prononcé ces mots. En toute objectivité, il avait évidemment raison. L’Epoux en profite pour taquiner la toute fraîche Collégienne:

 

-ah ah dis donc, c’est pas comme toi, hein !

 

Elle rit. Elle sait que ce n’est pas vrai. Elle est très belle elle aussi, d’une beauté particulière qui saute aux yeux des inconnus au point qu’ils s’enhardissent à la complimenter. Ce à quoi elle répond, pour ma plus grande fierté, avec une modestie toute naturelle et un sourire : « merci… »

 

Elle rit encore. Et je lui redis qu’elle est belle. Que c’est important qu’elle le sache. Qu’à moi, on n’a jamais  – ou si peu, ou du moins pas ceux dont je l’attendais le plus  – fait ce compliment. Je lui explique que du coup, j’ai longtemps douté, qu’aujourd’hui encore, même si j’ai fait la paix avec mon visage et mon corps dans le miroir, parfois, certains matins, je préférerais ne pas croiser mon reflet.

 

Elle me dit qu’elle me ressemble. Je lui dis qu’elle est bien plus jolie que moi, les traits plus fins.

 

-De toutes les mamans de tous, absolument tous mes copains, franchement, tu es la plus belle.

 

Et je sais qu’elle est sincère. Je t’ai déjà dit que j’aimais cet enfant ?

 

 

 23 septembre 2011, 7 heures

 

Nous nous croisons dans la salle de bains. Elle tente de dompter sa crinière, moi, la bouche en cœur, j’étire le mascara sur mes cils.

 

-Maman, pourquoi tu veux toujours te faire plus belle ?

 

Il est plus de midi, et je cherche encore la réponse. Mais une évidence s’impose : un bout de femme partage ma salle de bains.

 

 

Les commentaires

Cambroussienne

Je rappelle tous les jours à mes enfants qu’ils sont beaux, d’aussi loin que remonte ma mémoire, je ne crois pas l’avoir entendu dire à mon égard lorsque j’étais enfant. C’est pourtant, je pense, l’un des piliers de la confiance en soi que de se sentir « beau » ou « belle » tout au moins aux yeux de ses parents.

Réponse
Kat (Boitatrucs)

Ce sont des mots agréables à entendre, que ce soit pour l’enfant ou le parent ! Je rejoins la Cambroussienne sur la confiance que ça peut apporter à un enfant 🙂
(Me souviens pas non plus qu’on me l’ait dit…)

Réponse
bismarck

Ne lui dit quand même pas trop: elle finirait par se dire qu’autant de compliments cachent quelque chose…
(Mais c’est vrai qu’elle belle, du moins, pour ce que tu en a laissé apercevoir.)

Réponse
Poulette Dodue

Tu seras THE MILF dans quelques années !!
Une bombasse et surtout ne belle personne …

Réponse
homesweetmome

Bel article je trouve. J’ai mis eu monde ma fille il y a moins d’un an, et je pense déjà à tous ces moments où je pourrai me dire « Un bout de femme partage ma salle de bain » 😉

Réponse
La loupiote

Première visite sur ton blog, j’adore, je m’inscris et je te suis !
Quelle belle relation avec ta fille ! J’aurais tant aimé avec ce genre de discution avec ma mère… et j’ai hâte de faire la coquette avec ma fille dans la salle de bain ! On parle jamais assez de l’espace privilégié que représente la salle de bain, cet espace clos et intime.. bref, il est tard…

Réponse

Laisser un commentaire