Une dernière fois

Décapoter une dernière fois la voiture et laisser le vent emmêler mes cheveux.

Glisser encore une fois mes pieds nus dans mes sandales.

Porter encore une fois cette jupe courte, ce pantalon blanc, ce panama.

Laisser mes orteils vernis de rouge danser le rock une dernière fois au grand air.

Enlever ma veste.

Remonter mes manches.

Attacher mes cheveux.

Chercher mes lunettes de soleil.

Exposer mon visage en savourant chacun de ses rayons sur ma peau.

Assortir mon humeur au mercure du thermomètre extérieur.

Regarder en souriant mes jambes encore bronzées.

Boire un dernier mojito en terrasse avant de rentrer.

Laisse la porte d’entrée grande ouverte.

Traîner dehors jusqu’au coucher du soleil.

Me jetlaguer sans bouger dela chaise longue.

Emmagasiner des souvenirs heureux pour les jours de froid.

Profiter jusqu’au bout de cet été inespéré.

 

Les commentaires

flou

voilà qui me donne bien envie de faire une sieste au grand air, plutot que d’aller bosser cet aprèm…

Réponse
cleopat

j avais écrit un long comm mais fausse manœuvre er hop! plus rien! zut et rezut En résumé, je suis un peu triste face à ces dernières fois,
mais m en fous! je continuerai à squatter vos blogs et à vampiriser votre bonne humeur m^me en dehors d Halloween! hihihihihi! ^^
comme ça mon moral ne pourra pas décliner à la vitesse des jours qui raccourcissent 😉

Réponse
Cambroussienne

Je me souviens d’un jour d’hiver où le temps était sec, où le vent était si fort que le linge avait séché en une demi-heure. C’était le 28 février 2010, Xynthia était passée par là.

(désolée pour le sabordage illégal de moral)

Réponse

Laisser un commentaire