Loup, y es-tu?

Dans la famille Mentalo, on n’a pas peur des loups. On lit Loulou, de Grégoire Solotareff ♥, et quand on est dans le Mercantour, on ne manque jamais de leur faire une petite visite – histoire de bien voir que ce sont eux qui ont peur de nous. Alors on fait des yeux ronds quand la Pili-Pili, même pas impressionnée ceci dit,  raconte à table des histoires de loup sanguinaire…

 

-Papa, tu sais les loups ils me mangent le pouce et puis la main et puis le bras, jusque là, tu sais, et puis ils me mangent, et puis ils sautent et puis ils me mangent tout le bras et puis…

-Mais qui t’a raconté des histoires pareilles ?

-Moi.

 

On n’est jamais si bien servi que par soi-même, en même temps.

Loulou ♥ Tom

Les commentaires

O-M

Moi je sais ce que feras Pili-Pili quand elle sera grande :
écrivain d’histoires qui foutent à la trouille !

Réponse
Covima

Parfois je trouve que les enfants sont encore plus « gore » dans leur imaginaire que ce qu’on pourrait penser. Ou alors c’est ma vision d’adulte un peu rationnelle qui est déformée… Chez nous, les enfants adorent les histoires de loup. Quand ils étaient plus petits, on lisait « Loup-goulou et la lune ». Il n’y pas longtemps, on a lu « Grand loup et petit loup » une histoire qui m’a plus émue qu’eux, limite si je ne chouinais pas à la lire…

Réponse

Laisser un commentaire