Camembert

Hier soir, il a bien fallu que j’y remette les pieds: les souris sortaient des placards en pleurant, le frigo ne s’était pas rempli tout seul comme un grand.

Les supérettes de mon coin de Provincie fermant approximativement à l’heure où je sors du Knast, j’ai chaussé mes bottes de douze lieues et j’ai arpenté les allées de Carrefour. Sans me perdre, ce qui en soi relève déjà de l’exploit.

 

J’ai horreur de faire les courses, sauf quand Jules vient me sauver. Les courses, c’est vraiment un truc d’abruti : tu poses tes provisions dans ton caddie, tu te prends la moitié du rayon camembert en promo sur la tronche, tu t’acharnes sur un caddie qui roule en crabe, tu t’y pètes les orteils, quand t’as fait tes quatorze kilomètres tu arrives en caisse où tu te fais alpaguer par une harpie en cloque sous prétexte que soi-disant han han elle n’a pas abusé des flageolets mais toi t’es clairement ménopausée soi-disant aussi, tu reposes tes provisions sur le tapis roulant, tu t’acquittes du dernier rein disponible de la famille, tu reposes le tout dans ton caddie, en vrac vu que t’as encore oublié tes cabas recyclables et en racheter ça ferait un peu collectionneuse frénétique, tu roules en crabe jusqu’à ta voiture, tu déverses le tout dans le coffre, en vrac toujours, tu roules jusqu’à la casa, et tu te tapes le transfert dans le frigo, non sans hurler – vainement bien sûr – pleine d’espoir pour que ta marmaille vienne te filer un coup de main. Tu relativises juste quand tu réalises que tu habites une maison, et non pas un appartement au septième sans ascenseur.

 

Tout ça pour te dire qu’il n’y avait que de la faisselle 0%.

 

Non mais c’est vraiment n’importe quoi. On aura tout vu.

 

Et que oui, vraiment, j’ai pris la moitié du rayon camembert en promo sur la tronche, et que j’en pleurais de rire toute seule, dommage qu’un jour on m’ait dit que Vidéo Gag n’existait plus.

 

Et que quand je suis sortie, j’ai entendu un jouissif : 

 

 Aladdin, viens ici ! 

 

J’ai pas osé me retourner pour voir s’il était tout bleu, mais qui sait, c’était peut-être un génie.

 

Les commentaires

tournicotiton

Je ris de te voir rejoindre ta voiture en crabe!! Parce que c’est qd même des p… de caddies chez Carrefour!!!

Réponse
Fredauboulot

C’était Mardi Gras hier…il s’était peut-être déguisé?
Je te refile un truc super pour tes courses? La scannette de chez carrefour: tu n’as plus besoin de ressortir des courses en caisse!!! Tu les mets déjà bien dans les sacs et t’as plus qu’à les remonter chez toi pour les ranger. Si c’est pas le bonheur, ça! (bon des fois, t’as droit à une relecture et la caissière te fout tout en l’air, mais c’est pas trop souvent)

Réponse
Zette

Non mais la faisselle 0% c’est une hérésie.
Autant que le pain sans sel.
Faut que t’arrêtes.
D’ailleurs, c’est peut-être le manque de gras dans le lait qui t’a fait entendre ce subtil Aladdin.

Réponse
O-M

Cherche un volontaire en CDI pour écumer les rayons, ma liste à la main..
.Je suis en train de développer un rejet intense des rayons, des machins qui manquent quand tu les veux et qui sont en promos sur 27m de long quand tu en es dégoûtée….bien entendu je ne m’étendrais pas sur les caddies (presque) plus grands que moi …. et oui pour 152cm, y’a que les chariottes des mômes, ceux avec un drapeau !

Réponse
Covima

« les souris sortent en pleurant des placards » et moi je vaque à mes lectures bloguesques quotidiennes avec le rire plaqué sur ma figure, merci encore 😀 Le supermarché c’est vraiment une aventure ; moi je fais le plus possible les courses en ligne et Chérimari va les récupérer 😉

Réponse
Elsa

Je ne dirais qu’une chose: vive le « drive »! 😀 Ça fait un an que je n’ai plus fait de courses avec tous les inconvénients dont tu parles. Et en plus, c’est mon homme qui va les chercher et les ramène à la maison (je lui donne quand même un coup de main pour ranger tout ça dans les placards et le frigo, juste pour faire style :p)

Réponse
marie

vive les drive 🙂
(euh… sinon… j’espère que la harpie en cloque c’était pas moi… comment ça j’ai fait un scandale récemment?… bizarrement, quand je fais mes courses de ce côté de la frontière, les caisses prioritaires sont libres et si elles ne le sont pas, les gens sont courtois… mais quand je passe de l’autre côté de la frontière, les caisses prioritaires ne sont prioritaires que par leur signalétique… il faut se battre pour avoir sa place… grumpf… sacré français!)

Réponse
Louise

dingue moi aussi j’ai mangé des sushis moisis 🙂 non parce que cet article a l’air écrit sous lsd c’est peut être le calendos en fait 😉

Réponse
Sandrine

Aaddin ???? moi qui cherche un prénom pour mon bébé à naître … peut-être en 2ème prénom finalement ?

Réponse
Madame Ordinaire

Je me suis bien marrée à lire l’article mais les commentaires valent aussi leur pesant de rigolade! Si t’avais été dans la caverne du génie avec Aladdin, t’aurais au moins pu récolter des écus plutôt que des camemberts…

Réponse

Laisser un commentaire