Mademoiselle Myosotis

Je suis arrivée cinq minutes à l’avance.

D’habitude, je suis toujours à la bourre.

 

Il m’arrive d’attendre plus de deux heures.

Elle était parfaitement à l’heure, elle aussi.

 

J’avais apporté tout mon dossier médical.

Le classeur est resté posé fermé sur le bureau, et elle a pris une feuille vierge pour écrire mon histoire.

 

J’ai à peine posé une fesse sur la chaise, je n’ai pas enlevé mon manteau tout de suite, prête à repartir au bout des quinze minutes réglementaires.

Deux heures plus tard, le soir tombait, et elle m’écoutait encore.

 

J’avais des résultats d’analyses en pagaille.

Elle m’a posé des questions à moi, pas à des chiffres.

 

J’ai bien compris que j’étais un numéro de sécu à soigner, au suivant.

Elle m’a considérée comme un être humain avec des failles, des casseroles non réglées.

 

Je reste toujours concentrée pour ne jamais déborder du sujet, surtout ne pas perdre de temps.

Et vos enfants, votre mari, s’est-elle renseignée.

 

La porte fermée me reviennent en général les questions que j’aurais voulu poser.

Nous allons travailler ensemble, m’a-t-elle promis.

 

Je suis habituée aux dépassements d’honoraires atteignant des sommets enneigés toute l’année.

Elle m’a demandé le strict tarif conventionné, rien de plus. A dit que ce qui lui importait, c’était de faire du bon travail, pas d’être riche en euros.

 

Je suis arrivée avec un sac à dos plein de pierres.

Je l’ai déposé au pied de son bureau, et j’ai oublié de le reprendre en sortant.

 

Je n’ai même pas pleuré. Mais c’est pas gagné.

Ca ne fait rien, elle a plein de boîtes de Kleenex.

 

 

 

Les commentaires

NiouzMum

Ça fait du bien de lire ça …
(enfin pour l’écoute que tu as reçue et l’attention que l’on t’a portée, pas si toi ça ne va pas … Ça va toi au moins !?)
Moi je ne L’ai pas encore trouvé/e (nioukidsontheblog.over-blog.com/m/article-99940718.html)

Réponse
tournicotiton

C’est une bien jolie personne Mademoiselle Myosotis…le genre de personne qui te pousse à aller plus loin, plus haut… (ouais bon maintenant j’ai cette chanson en tête!!)

Réponse
cleopat

ça me ravit de voir que certains médecins soient encore des médecins et non des robots prescripteurs sans âme! et je suis heureuse que tu aies pu trouver du bien être dans cette rencontre Je suppose que tu la reverras et je souhaite que ce soit toujours pour te sentir plus légère en sortant 🙂

Réponse
Me, Myself and I

J’ai pas encore trouvé malheureusement… Doc est bien gentil, mais toujours pressé… Quant aux spécialistes que j’ai vu, le dernier en date a bien pris le temps, mais je ne suis pas certaine qu’il soit prêt à sortir de ses schémas pré-établis et malheureusement qui datent d’il y a 10 ans…

Réponse
Me, Myself and I

M’en parle pas, j’ai encore 4 rdv à prendre là suite au dernier que j’ai vu (et après on s’étonne du trou de la sécu tu sais), je repousse, j’en suis arrivée à un point où j’y vais à reculons tellement j’appréhende ce qu’on va encore me sortir comme ineptie…

Réponse
La Fille aux yeux couleur menthe à l'eau

Quand tu mets le doigt dedans tu n’en sors plus, c’est affreux.
Un jour j’ai consulté pour mon fils, suite à une remarque – justifiée – de l’infirmière scolaire. Je suis tombée de ma chaise lorsque le médecin traitant que je respectait pourtant beaucoup m’a sorti: « vous seriez pas un peu flippée comme mère?! » Alors que 1. c’est très très mal me connaître, et 2. les mamans SAVENT.

Réponse
Covima

« Je suis arrivée avec un sac à dos plein de pierres.

Je l’ai déposé au pied de son bureau, et j’ai oublié de le reprendre en sortant. » L’essentiel est dit, voilà. Et avec ces deux phrases, j’ai les yeux qui piquent. J’espère que ça va sinon ?

Réponse
Blonde paresseuse

Tout comme Covima, j’ai le nez qui pique (ça commence par là chez moi, les yeux, c’est si j’ai une poussière).

J’ai trouvé aussi une Mademoiselle Myosotis il y a quelques mois, les pierres, je les laisse petit à petit, j’en remporte un peu parfois, de moins en moins à chaque fois.

C’est précieux quand on trouve la bonne personne.

Réponse
Blonde paresseuse

Tu sais, c’est comme quand ça ne va pas fort et que tu tiens le coup, jusqu’à ce que quelqu’un ait une parole gentille et là, tout s’effondre. Ben c’est pareil.
Mais ça va sinon, je suis en vacances ce soir alors !!

Réponse
Xel0u le l0up

J’ai connu ça aussi un jour. Et puis j’ai arrêté et maintenant je ne veux pas reprendre parce que j’ai peur de tomber sur des gros neuneus.

C’est bien des médecins comme ça 🙂

Réponse
bismarck

Ah oui, moi aussi je vais me faire du soucis pour toi…
Mais avoir quelqu’un à qui parler (et qui vous écoute, surtout), c’est déjà une bonne chose.

Réponse

Laisser un commentaire