Vous l’infâme

Vous l’infâme patron qui méprisez les lois et continuez de sous-payer, sous-estimer et sous-évaluer vos collaboratrices,

 

Vous l’infâme mari, frère, père violent et/ou intolérant,

 

Vous l’infâme chef d’état qui opprimez votre peuple, maintenez une guerre civile dont vos concitoyennes sont toujours les premières victimes,

Vous l’infâme geôlier qui maintenez des innocentes derrière les barreaux,

 

Vous l’infâme prédateur détraqué qui m’empêchez de traverser la ville seule le soir, ou même la forêt le dimanche après-midi,

 

Vous l’infâme fou dangereux qui traversez les villages pied au plancher, dont les quelques minutes d’avance sont si précieuses au regard des petites vies que vous fauchez,

 

Vous l’infâme macho, qui en 2012 ne voyez toujours pas où est le problème,

 

Vous l’infâme politicien(ne), qui par vos discours consternants mettez en cause les libertés chèrement acquises par nos mères,

 

Vous l’infâme qui avez fini hier soir la tablette de chocolat aux noisettes, ne me laissant que les miettes,

 

La révolution XX est en marche. Et je te cause pas de film porno.

 

(Julio, ta gueule, maintenant).

 

Les commentaires

Cambroussienne

L’attentat sauvage à l’encontre des tablettes de chocolat aux noisettes est trop souvent oublié par les médias lors de la journée de la femme (et ne parlons même pas des autres jours).

Réponse
poumpoumpidou

Je sais que chez toi lils n’ont pas ce tord, mais il ne faut pas oublier tes pauvres compatriotes qui souffrent des infâmes non délicats de la lunette des toilettes.

Réponse
Covima

Ah quand j’ai entendu à la radio ce matin que c’était notre journée (hum), j’ai aussitôt pensé : tiens, qu’est-ce qu’elle va nous pondre Mentalo ? Ma vie est grave influencée par la blogo je crois 😉 J’ai aimé que tu cites « l’infâme politicienne », fallait pas la louper celle-là. Bonne journée !

Réponse
La Fille aux yeux couleur menthe à l'eau

Mouhaha, j’ai bien failli ne rien vous pondre du tout, si ne m’était venue cette scie de Julio dans le crâne, vers 10 heures, ce qui m’a fait marrer toute seule. Je ne prémédite presque jamais mes billets. Mais je suis flattée que tu penses à moi de bon matin!

Réponse
O-M

A mon avis c’est surtout la disparition de la tablette chocolat-noisettes qui t’a le plus marquée, quel élan de colère envers l’ignoble Jules !

Réponse
La Fille aux yeux couleur menthe à l'eau

En vrai je ne mange pas celui aux noisettes, mais le Côte d’or au lait tout simple, et uniquement celui là (et la tablette de barres, pas de carrés). C’était pour la narration, et puis pour le provoquer un peu (je crois qu’il me lit en loucedé).

Réponse
Marie-Do Ado Mode d'Emploi

J’ai adoré ton article, merci pour le seul mot que tu as mis au féminin.
Le coup de la tablette de chocolat m’a profondément choqué, vas y lance une pétition, je la signerai car imagine à la maison j’en ai 4 des Jules à gérer,

Réponse
MrsB

Le poète disait la femme est l’avenir de l’ homme, faut – il en conclure que ce n’est pas demain qu’on abolira la journée de la femme devenue obsolète.

Réponse
cécile

« Vous l’infâme politicien(ne), qui par vos discours consternants mettez en cause les libertés chèrement acquises par nos mères, »
Merci pour ça, Mentalo et merci aussi à Pascale Clark hier matin et son « c’est dégueulasse  » lancé à la face de qui le méritait amplement en évoquant les « IVG de confort », comme si ces deux termes mis ensemble avait du sens!
Aujourd’hui est un jour un peu particulier, c’est le jour où toutes les femmes debouts se sentent un peu soeurs …
Un abruti m’a dit hier qu’il offrirait des fleurs à sa femme pour le 8 mars … Si ça n’était pas mon beau-frère, je lui aurais bien dit pire, mais je me suis contenté de lui faire remarquer que ce n’était pas EXACTEMENT comme le jour de la fête des mères … Pas sûr qu’il ait compris…

Réponse
cécile

oups ! « comme si ces deux termes AVAIENT du sens » …
c’est la journée de la femme mais c’est pas une raison pour faire et écrire n’importe quoi !!!

Réponse
O-M

Alors je note sur ta fiche personnelle (dans mon tiroir) :
ne mange que du Côte d’Or Lait en barre….comme ça pas d’impair !
Bisous

Réponse
bismarck

Tu crois qu’il n’y a que des messieurs pour rouler trop vite sans faire attention aux chtits nenfants qui pourraient traverser?
(Et tu ronfles, ou quoi, pour avoir oublié l’infâme qui nous empêche de dormir par ses bruitages divers tout au long de la nuit?)

Réponse

Laisser un commentaire