Indispensables

Telle que tu me vois,  je fais la grève du repassage, moi, pour qui c’est pourtant une obsession virant à la pathologie. (Oui, je sais, d’un coup, je te fais pitié.) C’est que j’attends la livraison de ma nouvelle centrale vapeur, incessamment sous peu, depuis le décès de la précédente, épuisée par mes bons soins. Et là, subitement, il m’est donc impossible d’imaginer la vie sans.

 

C’est comme quand t’achètes une nouvelle fringue, et plus elle est chère et superflue, plus la théorie est valable: tu la portes dès le lendemain, histoire de te persuader que tu en avais absolument besoin. Alors que tout à fait honnêtement, non.

 

La théorie se confirme pour à peu près tous les trucs de filles. Un sac, un vernis, un maillot, un bijou? Il te le faut. Absolument. Tu écumes la toile à la recherche du Graal, tu remplis des tas de paniers virtuels, que tu finis par ne pas valider, parce que ta relation avec ton banquier est déjà suffisamment sado-maso comme ça.

 

J’ai une liste d’obsessions à géométrie variable. Si j’attends assez longtemps, elles finissent pas passer, remplacées par d’autres. J’ai passé l’hiver à chercher les boots noires idéales. J’ai pas trouvé. Là, je m’en fous complètement, c’est dingue, ce détachement, finalement, trop facile de ne pas céder. Si, évidemment, j’omets de préciser que la sandale a désormais remplacé la boot noire au Panthéon de mes envies furieuses. A peu près à rang égal avec le lissage brésilien et la table de jardin. Je ratisse large.

 

Société de consommation, je crie ton nom.

Les commentaires

Fredauboulot

Si je ne savais pas ce que c’est, je pourrai avoir une fausse idée de ce que tu as écrit…lol #toufferebelle

Réponse
Covima

Tout-à-fait ! Et la blogo n’arrange rien à l’histoire, je lui dois mon addiction aux vernis jamais satisfaite (mais ils en sortent de nouveaux tout le temps aussi !), aux chaussures qui a empiré. Mais je pensais que tu confiais ton repassage à qq1 ? (mon rêve)

Réponse
La Fille aux yeux couleur menthe à l'eau

Féedulogis a signé l’arrêt de mort de ma dernière centrale la seule fois où elle l’a touchée. Et elle est capable de remettre une housse de couette sans la repasser. Criminelle!

(et oui, la blogo, c’est le temple de la tentation)

Réponse
cécile

C’est complètement ça ! Moi aussi actuellement j’ai une vraie obsession pour le vernis, j’en achète des brouettes entières, ça me coute un bras, et en plus je ne les mets pas, parce que je ne sais pas le faire correctement et que chaque fois que j’essaie, le résultat est tellement tout dégueulasse que je suis obligée de l’enlever illico … Mais ça ne me calme même pas, et le lendemain ou 3 jours après, zou j’en rachète un nouveau qui est troooooooooop beau et dont j’ai troooooooooop besoin !!!
Quant à l’addiction aux chaussures, je préférerais qu’on n’en parle pas !!!!

Réponse
Madame Moustick

Comment se passe ta survie sans fer à repasser ? question de celle qui courre chez Darty pour remplacer le sien parce qu’elle ne se voit pas vivre un jour sans …

Réponse
tournicotiton

Au plus l’objet est désiré et la quête grande, au plus la lassitude dès qu’on a l’objet est rapide… gosse gâtée…

Réponse

Laisser un commentaire