Le premier jour où… j’ai rêvé toute éveillée

J’ai beau me concentrer et le vouloir très fort, mes rêves ne ressemblent jamais à un séjour paradisiaque sur une île déserte avec Brad Pitt ou autre beau gosse à fort potentiel, mais plutôt à des courses poursuites avec Jack l’Eventreur. Et je ne gagne pas toujours. Je suppose qu’un psy passant par là diagnostiquerait une enfance traumatisante – il aurait raison, j’avais deux frères un poil pénibles (je rigole).

 

Moi, ce que je sais, c’est que je préfère encore l’insomnie à ces rêves qui me laissent en sueur, à guetter le moindre craquement dans la maison, persuadée que je vais me faire égorger dans la minute. Le Jules, il aime pas bien non plus mes cauchemars, qui le réveillent à grands coups de hurlements et de pincement violent du premier morceau de chair passant à ma portée.

 

Heureusement pour moi, une fois bien réveillée, la plupart du temps, je ne me rappelle plus vraiment de ce que mon cerveau dérangé m’a infligé. Dans le meilleur des cas, si c’est pas violent slash gore slash trash, c’est surtout très con, et dans le brouillard du demi éveil, je me dis « mais où vais-je donc chercher tout ça, que diantre? ».

 

Pour compenser, j’ai décidé de rêver toute éveillée. Là, en ce moment, par exemple, je rêve de moins de paperasses à régler, moins de rendez-vous, moins d’impôts, plus de soleil, et une bibliothèque géante pour ranger les piles de bouquins qui s’entassent dans ma chambre.

 

Je refuse de rêver à ce que je ferais si je gagnais inopinément au loto, je préfère me garder intacte la surprise. Le vrai rêve qui m’occupe en ce moment précis, ce sont toutes les glaces maison que je vais pouvoir faire avec la sorbetière que je viens de commander. La nuit, je préfère dormir.

 

 

 

 

Les commentaires

O-M

Agréable consolation…je ne suis plus la seule à faire des rêves débiles, même qu’un psy, y sait pas ce que ça veut dire.
Je rêve aussi toute éveillée, que je marie mes enfants, que je suis grand-mère, que je tricote…stop, là encore je suis dans un rêve nocturne !!!!

Réponse
Joufflette

Quand tu rêves toi, tu dois pas te sentir reposée le lendemain !
Dis don tu me fais saliver avec tes futurs glaces et sorbets !

Réponse
MHF

Tu as bien raison de préférer dormir 😉
Il est comment ce livre ?
Tu nous diras si c’est bien la sorbetière !

Réponse
Zette

Merde, dormir, mais c’est une chic idée ça!
Blague à part, rêver des trucs gore, ça soulage en fait.
Et ça m’arrive souvent, de rêver que je dézingue quelqu’un à coups de pieds, de point, à cogner sa tête par terre jusqu’à ce qu’elle dise « pardon ».

Réponse
Bismarck

Une sorbetière, c’est le dernier cadeau que m’a fait ma Maman, et c’est trop trop bien. (Tu vas quand même pas te lancer dans l’industrie de la glace au lait maternel, dis?)

Réponse

Laisser un commentaire