Et danser avec toi sous la pluie

tumblr_nl0eio0ayt1til021o1_500

 

D’aussi loin que je me souvienne, il a toujours plu le dix-huit juin. Sauf peut-être il y a deux ans, j’avais fait du sorbet à la fraise, on avait posé une bougie dessus, et on l’avait soufflée au jardin.

La vie ne laisse pas de place au hasard : cette enfant est l’enfant de la pluie, l’enfant de mes larmes. L’enfant des adieux, à l’insouciance, au vide, à la facilité, à la vie sans y penser. En même temps qu’elle je suis née, libre, forte, droite. Avec elle j’ai appris qu’on se relève quand on tombe. Et qu’on peut très bien marcher les genoux et les mains écorchés. Avec elle j’ai appris à grandir, j’ai appris à rire. Et qu’on peut très bien chanter quand la vie est méchante.

Elle m’a confié le plus joli rôle de ma vie et chaque jour inlassablement je répète ma partition, avec autant de fausses notes, de couacs et d’égarements qu’au premier jour. Mener le bateau et rester son rivage. Couper les amarres et rester son port d’attache.

Alors au diable les yeux au ciel, les épaules qui se lèvent, les portes qui claquent, cette insouciance que je t’envie parfois malgré moi, les réconciliations deux point zéro, dansons encore une fois sous la pluie veux-tu?

 

Les commentaires

Elise

A chaque fois que vous écrivez sur votre grande je me dis que vous êtes dans ma tête et mon coeur en ce qui concerne mes sentiment pour mon aînée (ado elle aussi). Ce sont des mots que j’aurais pu écrire mais je n’ai pas votre talent. Aussi comme à chacun de mes commentaires sur votre blog je me contenterai de vous remerciez pour cette belle lecture.

Réponse
La Fille aux yeux couleur menthe à l'eau

C’est à moi de vous remercier de votre passage, Elise. Et savoir que ces sentiments sont, sinon universels, du moins partagés, aide beaucoup!

Réponse
Christine zc

C’st très émouvant. ; Profitez en bien de cette période mi figue mi ???Hier j’ai appris le décès d’une amie proche de mon ainée ,à 36 ans ,anévrisme foudroyant ,avec lui survivant une fillette de 8 ans.. Si jeune ..Ma deuxième ,qui fut plus oléolé ,avait eu des potes tués dans leurs foutues équipées sauvages du samedi soir (ou vendredi ou ..°Mais là..Je veux les savourer mes filles

Réponse
Jessica

Merci pour cet article très émouvant et très inspiré. J’ai eu les larmes aux yeux! Joyeux anniversaire à la fille de la pluie.

Réponse
Lucie Chipounette

Je ne commente pas souvent, je crois même que c’est la première fois (pourtant je lis régulièrement vu que je reçois tous les articles). Très beau billet plein de poésie, j’adore!

Réponse
Colombines

Ce texte est vraiment très beau. Je suis moi aussi née le 18 juin, c’est idiot mais ça m’a amenée à être encore plus touchée, plus proche. Il pleuvait il y a 18 ans, au moment de ma naissance, et j’adore danser.
Que vous dansiez encore toutes deux bien souvent sous la pluie !

Réponse
pimprenellemademoiselle

Je trouve ton texte magnifique. Bouleversant…
J’ai raconté à ma fille un peu la même histoire, à savoir que j’apprenais mon rôle de maman avec elle, pour l’endormir, l’apaiser…
Des bises, (et bon anniversaire en retard)

Réponse

Laisser un commentaire