Catégorie : Cocktail

Quelque part du côté de nos coeurs

C’était comment Noël, c’était différent, c’était doux et chaud dedans, si froid dehors, c’était nous. C’était leurs rires et nos danses, nos jeux et sa victoire, inattendue. Ce n’était rien d’obligé, rien de conventionnel. On était en chaussettes, on a oublié notre promesse de regarder un film, collés serrés tous les cinq sur le canapé… Lire la suite »

L’entre deux mers

Fluctuat, fluctuat nec mergitur. Entre deux eaux. Entre deux mers. Je déploie mes ailes mais mes plumes sont froissées. Je respire la brume chargée d’iode, mes alvéoles frémissent au parfum caractéristique du vent mêlé d’algues, ça sent l’enfance et les pantalons mouillés, le sable froid qui râpe les pieds quand il faut renfiler les chaussettes,… Lire la suite »

Une seule fois par an

  Je n’ai manqué qu’une seule fois la rentrée : Ultime était née la veille, je prendrais ma revanche quelques jours plus tard. Longtemps je me suis demandé ce qui nous poussait à en faire un jour exceptionnel, alors qu’après tout, c’est comme n’importe quel autre jour de l’année : il ne revient qu’une fois par an…. Lire la suite »

Et la fin de juin

Je crois que je n’ai pas pleuré, pour une fois, mais plutôt souri. Debout en plein soleil depuis de trop longues minutes en cette fin de printemps trop chaude pour être bien honnête, je me demandais pourquoi on s’infligeait ça, en quoi c’était devenu un rite obligatoire, en quoi ça représentait l’année scolaire écoulée plutôt… Lire la suite »

Le temps hémophile

Alain S. en boucle dans ma tête « et le temps hémophile coule » et qu’il est doux ce temps de rien, ce temps suspendu, ce temps distendu entre leurs va-et-vient d’enfants. Ces sacs qu’on fait et qu’on défait pour quelques jours, ces centimètres qu’ils semblent avoir pris quand on les retrouve ou même chaque soir. Ces… Lire la suite »