Catégorie : Diabolo menthe

Trois cent soixante-dix-sept

Je connais les horaires de la danse de la musique du tennis, ceux du bus du lundi vendredi, celui quotidien des grands, toujours en avance et celui des petits, toujours en retard. Les numéros et les heures des trains qui s’éloignent et des avions qui s’en vont. Ceux des retours, aussi. J’ai noté les horaires de… Lire la suite »

A poil

  J’ai oublié mon téléphone à la maison. C’est un peu comme si je venais bosser en jupe et sans culotte en gros : personne ne le sait mais moi je me sens à poil. (Je te rassure je ne crois pas que ça me soit arrivé un jour.) (je crois que j’aurais remarqué.) Parce… Lire la suite »

De la terre humide et des pommes oubliées

  Ma tante, bientôt quatre-vingt-trois noëls au compteur, n’a jamais dérogé à la sacro-sainte obligation du ménage de printemps. (Ce qui, dernièrement, l’a vue sortir sur le toit de sa véranda par la tabatière du toit voisin, afin de l’en délester des cadeaux laissés par les pigeons – et se froisser une côte au passage… Lire la suite »

Remember

Il y a quelques années, Joli-Papa achète une nouvelle compagne et rencontre un téléphone portable, ou l’inverse, peut-être. Je ne sais plus lequel des deux veut en mettre plein les yeux de l’autre, mais pour le coup c’est sur l’île du Frioul qu’ils y chopent tous les deux plein de sable et d’embruns (la mer… Lire la suite »

Futilité

Elle a repris ses quartiers d’hiver, un petit tour de manège encore, puisqu’il le faut bien, puisque la seconde vie qu’on lui a offerte sera moins légère que la première. Une fois encore la famille est sur le pont, on organise la veille. La différence, c’est que cette fois c’est elle qui mène la danse…. Lire la suite »