Catégorie : Diabolo menthe

Le vide à travers les planches

  J’aime aller à contre-courant. J’aime bien ne rien faire comme les autres, ça me donne l’illusion d’avoir gardé mon libre arbitre. Sauf que, bien évidemment, faire toujours le contraire de tout le monde, c’est autant un conditionnement, même inverse, que bêler avec le troupeau. Donc, en fait, je suis un pauvre mouton comme les… Lire la suite »

Un an après

Un an après, et voilà ce qu’on en a fait. On a ri. On a pleuré. On a souri. On s’est attendri. On a déconné. On tempêté. On s’est ému. On s’est réellement ou virtuellement rencontré. On a tonitrué. On a revendiqué. On a alerté. On a raconté. On a émis des hypothèses. On a… Lire la suite »

Etre une femme, ou une fille?

Hier soir dans ma salle de bains, alors que j’arrachais (cou)rageusement les bandes de cire visant à me faire la gambette, l’aisselle et le maillot lisses comme un cul de bébé ( = comprendre vacances J-8, encore mieux que Maurice, t’imagines même pas ce que je fomente en douce, mais je te le dis pas… Lire la suite »

Projet 365

  J’ai l’habitude de prendre les trains en retard, entre auto, boulot, marmots, et dodo quand il me reste quelques heures.  . C’est ainsi que j’ai cru avoir raté définitivement le train du Projet 365 initié par Miss Giny et aussitôt suivi  par une centaine de personnes plus talentueuses les unes que les autres, avec simplement… Lire la suite »

Beach fashion police

Je suis pas une beach babe. Quelques jours par an je daigne descendre des montagnes pour faire un peeling de mon intimité au sable pollué et me tremper dans l’eau huileuse de crème solaire à intervalles réguliers (je suis une pisseuse, comme tout le monde) (oh ça va fais pas ta mijaurée et avoue, qu’on… Lire la suite »