Catégorie : Gueule de bois

Il restera ce goût amer

Il y a tant de gris dans nos vies. Tant de choses qui révoltent, tant de choses qui attristent. Il y a ces bleus au cœur et puis ces bleus de France. Il y a ces affaires, ces guéguerres, ces trahisons, ces mots qui font bouillir. Ce manque de respect. Des gens. De leur métier…. Lire la suite »

Alo ui cer parent

Spontanément, t’as pas envie de t’occuper de ça. Genre, encore moins que la pile de paperasses urgentes-pour-avant-hier qui s’entasse sur ton bureau. T’as passé les étapes hautement prises de tête du premier âge, sur le moment tu as cru que ce seraient les décisions les plus importantes que tu aies à prendre de ta vie:… Lire la suite »

Imposture

J’ai envoyé une carte à la famille de Lucette, et, très émus, ils me disent que je devrais écrire, abandonner mon métier. Je reste vague, je dis que j’écris, parfois, des textes, j’aligne des mots quand ma tête explose, mais que je serais bien incapable d’en faire un récit.   J’ai fait des crêpes et les… Lire la suite »

Comme un soldat

Bien coincés dans leurs petites cases bien carrées, nos enfants avancent, comme de braves petits soldats. Bien coincés dans les convenances, les parents tremblent au moindre faux-pas, comme de braves grands soldats. C’est que la brigade anonyme veille, derrière son écran. Il faut faire ceci, pas cela. Manger ceci, pas cela. Penser ceci, pas cela…. Lire la suite »

Lettre à Manuel

Cher Manuel,   je vous entends depuis quelques jours dire des Roms qu’ils ne sont pas vraiment du tout comme nous, qu’ils sont même carrément tout différents, et qu’à ce titre, boutons les hors de France avant que… avant que quoi, je ne sais pas trop bien, on va dire, avant qu’ils nous filent des… Lire la suite »