Catégorie : La première gorgée

Le premier jour où… j’ai été décalée

Il est toujours amusant de penser que nous nous embrassons gaiement sous le gui à minuit pile le 31 décembre, notre minuit, en allumant brièvement la télé sur les cadors du divertissement pour ne pas manquer le décompte fatidique et la seconde qui change tout (quand eux ont enregistré un 15 décembre à 17 heures,… Lire la suite »

Le premier jour où… j’ai mangé de la galette des rois

Il y a longtemps loin d’ici, j’ai fréquenté quelques temps, pas beaucoup, en raison d’une actualité familiale difficile, l’école maternelle. Je me souviens de m’y plaire, tout en me demandant bien ce que je faisais là, entre deux longues absences. Je crois que c’est à cette période que j’ai développé un handicap sévère qui allait… Lire la suite »

Le premier jour où… j’ai décoré le sapin

Décorer le sapin de Noël, surtout pour les petits, a toujours été pour la majorité une sorte de cérémonie indispensable, rituelle, sans laquelle le Père Noël oublierait sans doute notre cheminée et nos petits souliers. Le grenier familial contenait des trésors cachés dans des boîtes qui ne voyaient le jour qu’une fois par an. Blotties… Lire la suite »

Le premier jour où… j’ai aimé la pub

La publicité, c’est tout un art. Quand c’est bien fait, c’est ou très beau, ou très drôle, mais il faut une certaine part de génie pour arriver à me faire lever le sourcil (le droit, toujours). Parce que faut bien le dire, la majorité de ce qui passe aujourd’hui, que ce soit en radio ou… Lire la suite »

Le premier jour où… j’ai passé la nuit à l’hôtel

Petite, nous avions l’habitude d’aller squatter chez des amis de mes parents ou dans la famille, agréablement disséminée du nord au sud de l’Europe. J’ai ce souvenir flou d’un printemps de mes vingt ans, où je m’échappai en compagnie de mon amoureux pour un week-end sur la côte avant le long tunnel des examens de… Lire la suite »