Catégorie : Le coeur grenadine

Le pas de deux

  La porte claque et je reste plantée devant, la bouche ouverte, prête à crier quelque chose mais je renonce à converser, sur quelque ton que ce soit, avec une porte, fût-elle en chêne. Je suis là, les poings serrés et la nuque raide. Je sens petit à petit la rage se muer en colère… Lire la suite »

Le silence a remplacé ton rire

Personne pour me piquer la place devant le miroir de la salle de bains le matin. Personne pour me faire la conversation de sous la douche le soir, pendant que je me brosse les dents. Pas un cahier de liaison à signer à la dernière minute, un chèque à faire. Pas un bus attrapé de… Lire la suite »

Les crayons roses

Ses vêtements l’attendent, comme tous les matins, au bout de son lit, cet endroit que ses pieds n’atteignent pas encore quand elle est couchée, même les pointes de pieds bien tendues. Elle enfile culotte, blouse, pantalon et gilet, celui avec un papillon et des diamants dans le dos.   Tu te rappelles, ce sont les… Lire la suite »

L’impatiente

Elle a couru vers son père dès qu’elle l’a aperçu dans l’encadrement de la porte et s’est jetée dans ses bras. Elle était si fière. Il était si fier. Il a signé la décharge, puis ils sont sortis main dans la main. Elle a cligné des yeux sous le soleil, le vent était frais encore…. Lire la suite »

Les jolies robes des jours heureux

Il y a des dimanches qui sont inversément proportionnels au vernis à ongles qu’on a posé la veille un peu fébrilement, justement parce qu’on voulait qu’il soit impeccable. Il y a des dimanches qu’on attend avec impatience, et puis tout d’un coup ils sont là et on n’a rien vu venir. Il y a des dimanches… Lire la suite »